Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu concernant l'implantation de Correspondants de Nuit dans le 20ème arrondissement.

Déliberation/ Conseil municipal/ Octobre 2004 [2004 V. 211]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 22 novembre 2004.
Reçue par le représentant de l'Etat le 22 novembre 2004.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Dans le cadre du Contrat de Sécurité d'Arrondissement, il a été défini la nécessité de mettre en place sur un certain nombre de quartiers sensibles de notre arrondissement, notamment sur Saint-Blaise, un service de Correspondants de Nuit. Ces agents de médiation n'ont pas vocation à remplacer les services d'urgence (police, pompiers, sécurité des immeubles...) déjà présents sur le terrain mais à compléter cette action par une présence humaine, constante et apaisante dans des secteurs à forte concentration urbaine et posant parfois un certain nombre de problèmes de cohabitation entre les habitants.
Une étude diligentée par la Mairie du 20ème et financée par la Ville de Paris a conclu à la pertinence de ce projet et préconisée un portage associatif s'appuyant sur les Conseils de Quartier et leurs représentants.
L'arbitrage de Monsieur l'Adjoint au Maire de Paris en charge de ce dossier est intervenu courant juin 2004, concluant que malgré la qualité du projet déposé par l'association "Médiation 20" regroupant des conseillers de quartier, la Ville de Paris privilégiera le portage de tels projets directement par la Direction de la Prévention et de la Protection de la Ville (DPP).
La première expérience s'est mise en place dans le 19ème arrondissement au cours du mois de juillet 2004.Le 20ème arrondissement a été le premier à proposer ce type de dispositif. Si nous nous réjouissons qu'il soit repris au compte de la Ville, nous comprendrions mal que le 20ème en soit exclu.
En conséquence, sur la proposition de Denis BAUPIN, Marie-Pierre MARTINET et Alain RIOU, émet le v?u que :
Conformément au vote du conseil d'arrondissement du 5 octobre, le projet présenté par le 20e arrondissement concernant les correspondants de Nuits soit retenu, et ce quelle en soit la forme (associative ou selon un. portage direct par la Ville) et qu'il puisse faire partie des tous prochains arrondissements concernés (18e, 19e, 20e).