Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

127 - QOC 2002-672 Question de M. Alain DESTREM et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet du cocktail organisé par Mairie de Paris à l'attention des parlementaires parisiens

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Libellé de la question :
"La presse s'est fait récemment l'écho d'un cocktail organisé à la Mairie de Paris à l'attention des parlementaires parisiens. Ces derniers auraient été priés de régler la facture de cette manifestation, qui se serait élevée pour chacun d'eux à 200 euros. Certains, faut d'avoir été préalablement avertis par les services municipaux, auraient refusé.
M. Alain DESTREM et les membres du groupe U.M.P. souhaitent avoir confirmation de cette information."
Réponse (M. Christophe CARESCHE, adjoint) :
"A l'occasion de leurs journées parlementaires qui se tenaient à Paris, les élus socialistes de l'Assemblée nationale, du Sénat et du Parlement européen ont été reçus, dans un salon de l'Hôtel-de-Ville, le mercredi 18 septembre 2002 à 19 heures.
La facture du cocktail a été adressée au "groupe socialiste et radical de gauche" du Conseil de Paris.
De fait, la contribution demandée aux participants parlementaires pour le règlement d'une partie de cette facture est de la seule responsabilité du groupe politique concerné, qui, comme vous le savez peut-être, a un budget de fonctionnement alimenté par les seules cotisations des élus qui en sont membres.
L'information que vous possédez ne demande dès lors aucune autre explication, dans la mesure où le règlement de cette facture n'a engagé aucune participation financière de la Ville de Paris."