Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

101 - QOC 2002-641 Question de M. Richard STEIN et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris concernant la mise en œuvre du tri sélectif dans le 17e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Libellé de la question :
"M. Richard STEIN et les membres du groupe U.M.P. appellent l'attention de M. le Maire de Paris sur la mise en ?uvre, dans le 17e arrondissement, du tri sélectif. Alors que la plupart des habitants semblent se plier de bonne grâce au tri des ordures ménagères, le message ayant été bien relayé, il apparaît que les objets cartonnés, les papiers et les emballages tiennent beaucoup de place dans les poubelles jaunes qui sont en petite quantité. Il s'avère que la fréquence du ramassage est insuffisante.
Ils demandent donc à M. le Maire de Paris de bien vouloir aider les habitants dans la démarche écologique."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"La mise en place de la collecte sélective des déchets ménagers sur l'ensemble de la Capitale est actuellement un succès, grâce à la performance du dispositif mis en ?uvre, marqué par des solutions techniques innovantes et une communication efficace.
Chaque immeuble est doté de bacs en fonction des besoins de ses résidents et de la capacité de remisage de ces containers dans un local approprié. Les services locaux de propreté sont à la disposition des habitants pour réajuster les dotations initiales dès que ceux-ci le demandent.
Si dans l'ensemble la collecte sélective des multimatériaux est un succès dans le 17e arrondissement, les résultats sont encore très variables suivant les quartiers.
Ainsi, la fréquence de collecte des bacs multimatériaux, actuellement hebdomadaire, ne pourra être éventuellement accrue que lorsque ce nouveau dispositif sera effectif sur l'ensemble du territoire parisien, et qu'une étude d'opportunité aura pu être menée, sur la base d'éléments statistiques recueillis avec un recul suffisant pour pouvoir être considérés comme significatifs.
Je ne manquerai pas, le moment venu, d'en tenir informé notre Conseil."