Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l’autonomie du Palais de la Découverte.

Déliberation/ Conseil municipal/ Avril 2009 [2009 V. 92]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 22 avril 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 22 avril 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques, il a été décidé de réunir le Palais de la Découverte et la Cité des Sciences et de l?Industrie dans un même ensemble. A moins d?un an de sa création, les personnels du Palais de la Découverte, ainsi que des représentants du monde scientifique, tirent la sonnette d?Alarme.

A l?issue des premières réunions de concertation, il apparaît que ce rapprochement est un contresens. Les deux établissements ont des statuts, des moyens, des publics et des missions très differentes. La Cité des Sciences et de l?Industrie est un EPIC qui emploie un millier de personnes pour 120 millions d?euros de budget et trois millions de visiteurs. Depuis longtemps, elle a axé son développement sur la présentation des nouvelles technologies, les sciences appliquées, l?exploitation de la Géode et de grandes expositions scientifiques. En comparaison, le Palais de la Découverte est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, qui n?emploie que 200 personnes pour un budget 6 fois inférieur et 5 fois moins de visiteurs. Mais son ambition est ailleurs : en plein centre de Paris, les visiteurs ont un accès sans équivalent aux sciences fondamentales, ils découvrent la science en train de se faire.

Les personnels du Palais de la Découverte s?inquiètent à juste titre d?un rapprochement qui menace se spécificité et son originalité. Ils s?inquiètent d?une administration unique qui rogne sur sa mission de service public pour le doter d?objectifs commerciaux, de partenaires privés, d?une culture d?EPIC qui n?a jamais été la sienne. De plus, en contradiction avec la volonté d?économie qui présida au projet de fusion des deux établissements, les personnels ont chiffré celle-ci à plus de 6 millions d?euros. La mobilisation en faveur du maintien de l?autonomie du Palais de la Découverte dépasse les personnels et les usagers, elle rassemble des académiciens, des universitaires, quatre prix Nobel et un médaillé Fields.

Il est impensable que la ville ne se mobilise pas aux côtés des Parisiens pour défendre les valeurs populaires et éducatives du Palais de la Découverte, sa spécificité et son rôle dans l?offre culturelle et scientifique de Paris.

C?est pourquoi, sur proposition de Mme Emmanuelle Becker, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche,

Emet le voeu :

Que M. le Maire de Paris intervienne auprès du Gouvernement pour obtenir des garanties et des éclaircissements en ce qui concerne l?autonomie du Palais de la Découverte, et dise l?attachement des Parisiennes et et des Parisiens à cette institution.