Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

125 - QOC 2002-670 Question de M. Alain DESTREM et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris relative aux associations constituant le Conseil parisien de la vie étudiante

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Libellé de la question :
"M. Alain DESTREM et les membres du groupe U.M.P. souhaitent que leur soient communiqués les noms et coordonnées des associations membres du Conseil parisien de la vie étudiante."
Réponse (M. David ASSOULINE, adjoint) :
"En imaginant des espaces d'échange et de prise de parole et en encourageant la conduite d'initiatives civiques et solidaires, la Municipalité veut contribuer à réduire la distance existant entre les jeunes et les institutions.
Officiellement installé le 15 novembre 2001 par le Maire de Paris à l'occasion des Etats généraux de la vie étudiante, le Conseil parisien de la vie étudiante a pour but de favoriser la participation des étudiants à la vie démocratique de leur cité et d'intervenir sur les décisions municipales qui les concernent. Commission consultative de l'Exécutif municipal, il a également une capacité d'initiative et de proposition.
L'adhésion au conseil est ouverte à toutes les associations étudiantes respectueuses des valeurs républicaines et développant une activité à Paris. A ce jour, 300 d'entre elles environ y sont inscrites. Sont également membres de droit les vice-présidents étudiants des universités ainsi que les élus étudiants au conseil d'administration du C.R.O.U.S. de Paris. La mise en ligne des coordonnées des associations membres du conseil ainsi que de toutes les associations parisiennes connues par les services sera prochainement réalisée.
A l'approche du premier anniversaire du conseil, il me paraît opportun de tirer un premier bilan de cette expérience nouvelle et de rappeler les modalités très générales de son fonctionnement.
Une charte de fonctionnement a été adoptée à l'unanimité par le conseil le 6 avril 2001.
Le conseil siège à la Maison des initiatives étudiantes, située rue des Tourelles dans le 3e arrondissement, et y bénéficie des moyens de travailler.
Réuni deux fois par an en séance plénière, il fixe ses objectifs, décide ses grandes orientations et publie régulièrement un journal d'information sur ses activités et sur l'actualité des étudiants. Ce journal, dont le numéro zéro est sur le point de sortir, se veut le bulletin de liaison entre les étudiants du conseil et le reste de la communauté étudiante parisienne.
L'ensemble des réflexions et les propositions sont élaborées au sein de 5 commissions thématiques couvrant tous les domaines de la vie étudiante : "vivre autonome", "de l'accueil à l'insertion professionnelle", "se cultiver, se distraire, faire du sport", "être solidaire" et "l'accueil des étudiants étrangers".
Par souci d'efficacité, des groupes de travail émanant de chaque commission ont été formés afin de travailler sur des problématiques plus précises.
Cette année 2002 a servi à jeter les bases du travail à effectuer. Ainsi les étudiants seront-ils en mesure le 16 novembre prochain, à l'occasion des 2 Etats généraux de la vie étudiante, de présenter le fruit de leur travail dont voici quelques exemples :
- Commission vivre autonome : "encourager l'utilisation du vélo à Paris".
Il reste beaucoup à faire à Paris pour développer l'usage du vélo. Les étudiants qui, à bien des égards, constituent un public d'usagers privilégié, sont susceptibles de fournir des pistes de travail intéressantes.
Comment sensibiliser le milieu étudiant ? Quels dispositifs mettre en place (prêt, location, entretien...) ? Où développer le réseau des pistes cyclables à Paris ?
Responsable du groupe : voiture & co.
- Commission être solidaire : "valoriser le bénévolat étudiant".
Le groupe de travail sur le bénévolat étudiant propose que le Conseil parisien de la vie étudiante s'adresse aux universités afin de les interpeller sur la mise en place des Bureaux de la vie étudiante et de leur faire quelques suggestions pratiques. Par ailleurs, il semble nécessaire de s'interroger sur les liens qui unissent l'université et la Ville. La promotion du bénévolat ne serait-elle pas un bon moyen ?
Responsable du groupe : le Groupement étudiant national d'enseignement aux personnes incarcérées (G.E.N.E.P.I.).
- Commission accueil des étudiants étrangers : "quelles préconisations pour la plate-forme d'accueil des étudiants étrangers ?".
A l'initiative de la Ville de Paris, un groupe de travail comprenant l'ensemble des partenaires institutionnels concernés a été constitué afin de faciliter le développement de la mobilité étudiante et d'améliorer les conditions d'accueil des étudiants étrangers à Paris. Les étudiants sont associés à ce projet municipal : quelles préconisations mettent-ils en avant ?
Responsable du groupe : Section française de l'Union générale des étudiants tunisiens (U.G.E.T.-France).
- Commission se cultiver, se distraire, faire du sport : "quelles préconisations en vue du passeport étudiant ?".
Une étude a été lancée par la Ville en vue de la réalisation d'un passeport étudiant, véritable carte unique étudiante pour les huit universités parisiennes comprenant également les services de C.R.O.U.S. et facilitant l'accès des étudiants parisiens au sport, à la culture et aux loisirs à Paris. Les étudiants sont associés à ce projet municipal : quelles préconisations proposent-ils ?
Responsable du groupe : Universciné.
- Commission se cultiver, se distraire, faire du sport : "un projet à l'étude : un festival culturel étudiant à Paris".
Un projet à l'étude : organiser une semaine de spectacles étudiants au sein des universités et des écoles accessibles à tous les Parisiens. Ce festival aurait pour objectif de rendre visible le talent édudiant, de mobiliser et dynamiser les établissements universitaires parisiens parfois "frileux", d'ouvrir les universités aux Parisiens pour en faire des lieux de culture intégrés dans la Ville.
Responsable du groupe : Iastar, la Fédération des radios-campus.
- Commission de l'accueil à l'insertion : "l'accueil en ville : le guichet unique".
Dans certaines villes, c'est derrière un véritable guichet unique que se rassemblent, à chaque rentrée universitaire, tous les partenaires indispensables pour s'installer tels que le C.R.O.U.S., l'E.D.F., la C.A.F., etc. Un tel dispositif serait-il utile à Paris ? Sous quelle forme ?
Responsable du groupe : Union nationale interuniversitaire (U.N.I.)."