Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

168 - QOC 2002-714 Question de M. Jean-François PERNIN et des membres du groupe Union pour la démocratie française" à M. le Maire de Paris sur l'opportunité de construire une école rue Baron-Le-Roy, aux abords de la gare routière de Bercy (12e)

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Libellé de la question :
"M. Jean-François PERNIN et les membres du groupe Union pour la démocratie française demandent à M. le Maire de Paris s'il est compatible de construire une école rue Baron-Le-Roy dans le 12e arrondissement aux abords de la gare routière de Bercy dont l'activité ne peut que se développer en cas de retour des trains de marchandises sur la Petite Ceinture comme l'envisage l'Adjoint aux Transports."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"L'école 15, rue Baron-Le-Roy doit être construite sur un terrain de 8.950 mètres carrés que la S.N.C.F. a accepté de céder à la Ville de Paris et qui est en partie occupé par une halle de marchandises qui sera restructurée. Ce terrain étant situé sur le domaine ferroviaire, une modification du Plan local d'urbanisme est engagée consistant à transférer cette parcelle de la zone UN (domaine ferroviaire) à la zone UH (zone d'habitation, d'équipements publics et d'activités économiques).
La délimitation de l'emprise que la S.N.C.F. doit céder a été déterminée de façon à construire cette école dans un environnement cohérent. Ainsi, il est prévu, en plus de l'école, de réaliser des bâtiments écrans au Nord-est et au Sud qui isoleront l'équipement des activités ferroviaires voisines ainsi qu'une voie de desserte de ces nouvelles constructions (sur 8.950 mètres carrés, l'emprise réservée à l'école sera d'environ 2.660 mètres carrés).
Ces autres programmes ne sont pas encore arrêtés. Ils feront l'objet d'une concertation dans un avenir proche.
Par ailleurs, à l'occasion de la cession du terrain à la Ville, la halle de marchandises sera restructurée. La partie située sur l'emprise cédée sera démolie. L'autre partie sera réaménagée de telle sorte que sa desserte par les camions s'effectue uniquement du côté nord et la desserte par trains sur deux voies intégrées dans le bâtiment de la halle. Ainsi, à l'exception des véhicules de secours, la circulation des poids lourds entre la halle et les immeubles d'habitation sera supprimée. Ces dispositions se traduiront donc également pour les riverains de la rue Baron-Le-Roy par une réduction des nuisances liées aux pollutions atmosphériques et sonores.
Ainsi, les orientations retenues par la Ville et la S.N.C.F. rendront compatible l'activité de la halle avec la proximité de l'école, des habitations et des programmes futurs."