Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

117 - QOC 2002-661 Question de Mme Dominique BAUD à M. le Maire de Paris concernant la propreté et la sécurité des enfants dans le Jardin Blanc, situé entre les rues Balard et Saint-Charles (15e)

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Libellé de la question :
"Le Jardin blanc situé entre les rues Balard et Saint-Charles est traversé par nombre d'enfants tous les jours, à la sortie des écoles du quartier.
Les déjections canines y sont de plus en plus nombreuses, le jardin n'est pas nettoyé comme il le devrait et les conséquences pour les enfants et les propriétaires de poussette sont évidentes.
De plus, les chiens n'y sont pas régulièrement tenus en laisse, ce qui rajoute au problème de propreté un problème de sécurité évident.
Les parents se demandent tout d'abord qui est censé verbaliser les propriétaires de chiens indélicats.
D'autre part, ils s'interrogent sur le rôle exact des gardiens, leurs horaires, leur devoir de surveillance et pouvoir de sanction tant s'agissant des problèmes créés par les chiens non tenus en laisse que du danger que représentent les propriétaires de motos et de vélos qui traversent cet espace piétons sans soucier des plus petits.
Mme Dominique BAUD remercie M. le Maire de Paris des réponses qu'il pourra apporter pour un meilleur usage de cet espace public pour le bien-être de tous."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Le nettoyage du jardin Blanc est assuré par les équipes de la Direction de la Protection de l'Environnement qui met actuellement tout en oeuvre pour maintenir cet espace propre, malgré l'incivilité, coupable, de certains propriétaires de chiens.
Parallèlement, les agents de la surveillance spécialisée de la Direction des Parcs, Jardins et des Espaces verts effectuent un contrôle systématique des aires de jeux du jardin Blanc à leur prise de service dont l'horaire varie en fonction des saisons.
S'agissant des questions de surveillance, il faut savoir que la Direction de la Prévention et de la Protection, dans le cadre des missions qui lui ont été confiées, est notamment chargée d'assurer la protection des bâtiments et des équipements municipaux ainsi que de leurs personnels et usagers.
A ce titre, les inspecteurs de sécurité qu'elle gère interviennent dans l'ensemble des bois et espaces verts parisiens. Ils effectuent des passages sur les sites inscrits dans leurs circuits de patrouilles, qui sont établis en fonction des problèmes de sécurité recensés. Ils peuvent aussi être appelés à tout moment en renfort, en cas d'incident grave dans un espace vert, signalé à la salle d'information et de coordination de la Direction de la Prévention et de la Protection.
Ces modalités d'intervention ont été reprises dans le protocole de coopération prévu entre la Direction des Parcs, Jardins et des Espaces verts et la Direction de la Prévention et de la Protection pour lutter plus efficacement contre l'insécurité dans les parcs, jardins, espaces verts et cimetières. La signature de ce document qui formalise les missions, les moyens et les obligations de chacune des directions interviendra très prochainement.
Enfin, il convient d'ajouter que les inspecteurs de sécurité de la Ville de Paris disposent des pouvoirs nécessaires pour faire appliquer le règlement des parcs et promenades de la Ville et le Règlement général des cimetières. Ils sont donc habilités à verbaliser les contrevenants, notamment, au jardin Blanc, les propriétaires de chiens indélicats."