Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

194 - Vœu déposé par Mmes Roxane DECORTE, Hélène MACÉ de LÉPINAY et les membres du groupe U.M.P. tendant à la création d'une commission consultative pour les cafés-concerts

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Mme Mireille FLAM, adjointe, présidente. - Nous examinons à présent le v?u référencé n° 18 dans le fascicule qui ne se rapporte à aucun projet de délibération, déposé par le groupe U.M.P. relatif à la création d'une commission consultative pour les cafés-concerts.
La parole est à Mme Roxane DECORTE pour présenter ce v?u.
Mme Roxane DECORTE. - Merci, Madame la Maire.
C'est un sujet qui me tient à c?ur : les cafés-concerts de Paris, tel l'"Opus Café", le "Glaz'art", l'"Olympic", lieu formidable du 18e arrondissement et "La flèche d'or", "La bicyclette" constituent un réseau d'offres culturelles de proximité indispensables à Paris, aussi bien du point de vue artistique que social, économique. Ils créent ce lien social si nécessaire dans la Ville et permettent l'émergence de nouveaux talents.
Ces lieux de vie et de culture parisiens connaissent des difficultés quotidiennes, un véritable malaise, étant régulièrement menacés de fermetures administratives. Aussi nous proposons que le Conseil de Paris émette le v?u que Paris dispose enfin d'une commission composée de représentants de l'État, de la Ville, des salles, pour nouer un dialogue constructif, examiner et réguler en concertation la vie des établissements.
Je vous remercie de votre attention.
Mme Mireille FLAM, adjointe, présidente. - Sur la proposition de Mme Roxane DECORTE, M. Christophe GIRARD a la parole pour répondre.
M. Christophe GIRARD, adjoint. - Je proposerai bien sûr un vote favorable pour une raison très simple, c'est que j'organise le 14 novembre prochain une réunion, conformément aux engagements que j'avais pris avant l'été, avec l'Association de défense des lieux de vie et des associations de diffusion et de création culturelle, en présence de Christophe CARESCHE, l'adjoint à l'Intérieur, de Mme COHEN-SOLAL, adjointe en charge du Commerce et des Professions indépendantes. J'invite également, pour l'opposition, Mme MACÉ de LÉPINAY, Mme DECORTE, à être présentes ainsi que le Secrétaire général, la Directrice des Affaires culturelles et sa sous-directrice. Je suis pour un vote favorable évidemment puisque cela va dans le sens de ce que j'organise.
J'apporterai quelques précisions maintenant sur le "Glaz'art" : comme je m'y étais engagé devant cette Assemblée, nous étudions, en concertation avec la D.A.C. et la Mairie du 19e, Roger MADEC et son adjoint, Joël HOUZET, le dossier afin qu'une solution soit proposée à l'association. Les solutions envisagées répondront à la fois aux besoins d'agrandissement de ce centre culturel particulièrement dynamique, aux contraintes liées à leurs activités.
Je peux également vous annoncer qu'afin de trouver une solution aux difficultés de structure de l'"Olympic Café" une rencontre aura lieu la semaine prochaine avec son directeur. Nous étudierons les premières mesures qui ont été prises pour la mise aux normes du bâtiment et les moyens à mettre en ?uvre pour finaliser l'opération.
Je profite de ce voeu déposé par les camarades DECORTE et de LÉPINAY pour leur dire que j'aimerais beaucoup leur complicité et leur soutien pour qu'elles puissent peser de tous leur poids auprès du remplaçant de M. VAILLANT, le nouveau Ministre de l'Intérieur, M. SARKOZY, afin qu'on ait plutôt un dialogue avec les lieux de proximité, qui touchent aux pratiques culturelles moins traditionnelles, et que l'on évite leur fermeture ou un éventuel harcèlement. Mais je sais que la Préfecture de police est très attentive aux arguments que je peux développer ici.
Donc, Mesdames DECORTE et de LÉPINAY, je vous invite le 14 novembre...
Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - A quelle heure ?
M. Christophe GIRARD, adjoint. - ... A un thé...
(Rires).
C'est à 14 heures 28 précisément !
Non, l'heure sera affichée.
Merci.
Mme Mireille FLAM, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GIRARD.
Donc, la proposition de Mme DECORTE est acceptée et je vous invite à adopter ce v?u.
Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme DECORTE.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition v?u est adoptée. (2002, V. 127).