Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

103 - QOC 2002-643 Question de M. Richard STEIN et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris concernant les mesures à prendre pour renforcer la surveillance, l'information et la répression des personnes nourrissant les pigeons

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2002


Libellé de la question :
"M. Richard STEIN et les membres du groupe U.M.P. demandent à M. le Maire de Paris s'il ne conviendrait pas de renforcer la surveillance, l'information, voire la répression des personnes nourrissant les pigeons. Ces actes se produisant toujours dans les mêmes endroits, il en résulte ponctuellement pour le secteur (par exemple place Wagram) un grand état de saleté.
Ils demandent donc à M. le Maire de Paris les mesures qu'il compte prendre pour remédier à cet état de fait."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"La politique municipale de lutte contre la prolifération des pigeons tend à limiter au maximum leurs rassemblements, souvent favorisés par des pratiques de distribution de nourriture, qui sont naturellement interdites.
Les inspecteurs du Centre d'action pour la Propreté de Paris sont habilités à dresser procès-verbal à tout contrevenant à cette réglementation sanitaire pris sur le fait.
C'est ainsi que 141 personnes ont été verbalisées sur ce motif depuis le début de l'année sur l'ensemble du territoire parisien.
La place Wagram fait partie de la vingtaine de points recensés dans le 17e arrondissement qui font l'objet d'un traitement particulier du fait de la présence de pigeons. Ces points bénéficient notamment de deux à trois lavages hebdomadaires par des engins spécifiques, haute pression, eau chaude.
Il est à noter que le nombre de nourrisseurs de pigeons relevés dans le17e arrondissement est en baisse depuis 3 à 4 ans, notamment à la suite de la campagne d'information et de répression qui avait été conjointement menée sur place par les services de propreté et les inspecteurs de la Propreté de Paris.
J'ai donné instruction aux services compétents pour renforcer leurs actions de prévention et de répression place Wagram, afin que des résultats tangibles puissent y être constatés par les riverains."