Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Subventions à des associations gestionnaires de centres d'animation organisant des animations spécifiques à destination des jeunes et notamment des jeunes défavorisés durant les vacances de Toussaint et Noël 1996. M. Jean-Pierre BURRIEZ, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 1996 [1996 D. 1757]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 23 décembre 1996.
Reçue par le représentant de l'Etat le 23 décembre 1996.
Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu le projet de délibération, en date du 26 novembre 1996, par lequel M. le Maire de Paris lui propose l'attribution de subventions à des associations gestionnaires de centres d'animation ayant mis en place des animations spécifiques en faveur des jeunes durant les vacances de Toussaint et Noël 1996 ;
Sur le rapport présenté par M. Jean-Pierre BURRIEZ, au nom de la 4e Commission,

Délibère :

Article premier.- Sont attribuées aux associations gestionnaires de centres d'animation ayant mis en place des animations spécifiques en faveur des jeunes durant les vacances de Toussaint et Noël 1996 désignées ci-après les subventions suivantes :
- Centre d'animation Mercoeur. Association maison des jeunes et de la culture Paris-Mercoeur, 4, rue Mercoeur (11e), (12.000 F) ;
- Centre d'animation Maurice-Ravel. Association centre international de séjour de Paris, 6, avenue Maurice-Ravel (12e), (15.000 F) ;
- Centre d'animation Hébert. Association A.G.O.R.A., 32, boulevard de la Chapelle (18e), (12.000 F) ;
- Centre d'animation Curial. Association centre d'action sociale d'animation et de loisirs, 15, rue Mathis (19e), (30.000 F).
Art. 2.- La dépense correspondante, d'un montant total de 69.000 F, sera imputée au chapitre 945, sous-chapitre 945-90, article 657-2, ligne : "Fonctionnement des associations et de mouvements de jeunesse", du budget de fonctionnement de la Ville de Paris de 1996.