Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

10 - Indications sur le déroulement de la séance

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2001


M. LE MAIRE DE PARIS. - Chers collègues, je connais ces séances depuis longtemps, je suis sûr que cette nuit ou demain matin, certains parmi vous vont dire que nous n'avons pas assez de temps pour débattre. Je demande à tous les collègues, les maires adjoints, les Présidents de groupe de reprendre leurs places.
Mes chers collègues, dans cette Assemblée, que nous avons pratiqué, les uns et les autres, un certain nombre depuis longtemps, et certains depuis quelques jours. Je crois que chaque fois qu'il y a eu du respect entre nous, une certaine capacité d'écoute, nous avons fait du meilleur travail et nous avons mieux géré nos différences légitimes.
J'ai le souvenir de mes deux prédécesseurs qui, de cette tribune, invitaient les uns et les autres, quelle que soit leur appartenance d'ailleurs, à écouter leurs collègues, à sortir quand ils souhaitaient avoir des conversations personnelles. Je crois que nous devons aux Parisiens la qualité de nos travaux. Et, bien entendu, comme je ne demande pas à tout le monde d'être attentif pendant deux jours et une nuit, je peux comprendre qu'on aille boire un café, voire fumer, je vous demande simplement d'être le plus nombreux possible dans l'hémicycle pour que nous puissions travailler ensemble.
A propos de nos travaux, je voudrais simplement donner quelques indications brèves.
Ce matin, nous allons traiter des orientations budgétaires, puis à partir de 14 heures 30 du budget proprement dit.
Pour ce qui me concerne et pour nous faire gagner du temps, je ne ferai qu'une seule intervention sur les orientations budgétaires et sur le budget, ce qui évitera non seulement de me répéter, mais de prendre du temps aux autres.
Deuxièmement, je voudrais rappeler, comme le faisaient mes prédécesseurs, que, dans le débat général, que ce soit sur les orientations budgétaires ou sur le budget lui-même, nous traitons à la fois de la Ville et du Département.
Je voudrais vous rappeler en outre que tous les v?ux et amendements sont argumentés pendant le débat général et pas au moment du vote. C'est-à-dire que tous les auteurs de v?ux et d'amendements argumentent sur leur point de vue pendant le débat général. Car au moment du vote, demain matin, au-delà des cinq minutes d'explication de vote de chacun des groupes, je ne donnerai la parole au maire adjoint chargé des finances sur les v?ux et amendements que pour dire "favorable" ou "défavorable", je ne l'autoriserai pas à argumenter.
On ne reprendra pas, demain matin, comme par le passé d'ailleurs, les débats sur les v?ux, les amendements, etc.
Je le dis notamment pour tous les nouveaux élus, tous les débats que nous voulons avoir sur le budget, sur les v?ux, les amendements sont tous légitimes, mais nous les avons dans le débat général.
Je voudrais vous dire également, pour que chacune et chacun de vous le sachent, que le vote sur le budget, les votes nombreux demain auront lieu à l'ouverture, c'est-à-dire à partir de 9 heures 15.
Je demande donc à tous ceux qui veulent participer à ces votes d'être bien là demain matin à 9 heures 15 et de ne pas dire : "on est arrivé à midi, on croyait que le vote avait lieu à midi !" Les explications de vote et les votes ont lieu demain matin à partir de 9 heures 15 pendant une heure, une heure et demie.