Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DVD 29 - Approbation du principe et des modalités de réalisation des travaux de réfection du pavage de la place Charles de Gaulle à Paris (8e et 17e). Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DVD 29 concernant l?approbation du principe et des modalités de réalisation des travaux de réfection du pavage de la place Charles de Gaulle à Paris (8e et 17e), sur lequel le v?u référencé n° 16 dans le fascicule, a été déposé par le groupe U.M.P.P.A.

Je propose à M. Hervé BENESSIANO d?intervenir et de présenter rapidement ce v?u et je proposerai à Annick LEPETIT de lui répondre.

M. Hervé BENESSIANO. - Merci, Monsieur le Maire.

Le v?u que nous proposons au niveau du groupe U.M.P., d?ailleurs en association des 17e et 8e arrondissements, concerne un problème de fond.

Vous savez que, dans le cadre actuellement des réfections de travaux patrimoniaux, tels que le sont d?ailleurs les pavés de la place Charles-de-Gaulle, malgré cette inscription au Patrimoine de la Ville, il n?en demeure pas moins qu?ils rentrent sur la ligne budgétaire générale DVD des mairies d?arrondissement et que cela impute assez largement finalement leurs propres budgets, réduisant ainsi leurs possibilités de réaliser un certain nombre de travaux de réfection dans les arrondissements.

Les pavés de la place Charles-de-Gaulle sont des pavés prestigieux, avec diverses couleurs, ils sont nettoyés avec certaines techniques qui ont un coût, dans le cadre de la rénovation.

Nous proposons de les classer, de façon qu?ils puissent entrer dans le cadre d?un patrimoine et, à partir de là, sortir de ces lignes d?arrondissement et redonner ainsi un petit peu plus d?air à la ligne budgétaire DVD d?arrondissement.

Tel est le but de ce v?u.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci à M. BENESSIANO.

La parole est à Mme LEPETIT, pour vous répondre.

Mme Annick LEPETIT, adjointe, au nom de la 3e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

Effectivement, c?est un sujet important. Il est vrai que la Ville de Paris a en charge la totalité de l?entretien du pavage de la place Charles de Gaulle et que cette place fait l?objet d?un trafic important, notamment bien sûr le 14 juillet, pour les défilés officiels, puisque les engins militaires sont censés être limités en poids et en vitesse, notamment dans les mouvements tournants. Car ce n?est pas le fait que nous puissions enlever les pavés à des fins de manifestation mais bien les défilés militaires qui, c?est vrai, compte tenu du poids des engins qui y circulent et qui font des man?uvres, abîment, il faut bien le dire, les pavés de cette magnifique place. Il faudra que l?Etat fasse respecter ces restrictions le 14 juillet prochain pour éviter d?abîmer les travaux de réfection en cours, engagés par la Ville.

Sur les opérations comme celle-ci, qui sont prévues place Charles-de-Gaulle, la dotation de l?arrondissement tient compte des travaux programmés.

C?est le cas, bien évidemment, pour le 17e, en 2008, Monsieur BENESSIANO, où le budget de réfection des chaussées est supérieur de 35 % à la moyenne de la dernière mandature. Et cette année, ces travaux représentent une part importante du budget de la voirie.

Concernant les considérants du v?u, Monsieur BENESSIANO, je vous invite à le lire parce que vous me parlez de classement des pavés. C?était effectivement le cas du v?u présenté en Commission cette semaine, mais cela n?est plus écrit, c?est-à-dire que vous ne demandez plus le classement des pavés, mais peut-être qu?il y a eu un changement d?avis depuis?

En revanche, je m?étonne que le considérant précise que ce patrimoine appartient plus aux Parisiens qu?aux habitants du 17e arrondissement. Jusqu?à preuve du contraire, les habitants de cet arrondissement, que je connais, se sentent parisiens à part entière.

J?émets un avis défavorable sur ce v?u.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Avis défavorable sur ce v?u.

Maintenez-le vous, Monsieur BENESSIANO ?

M. Hervé BENESSIANO. - Je maintiens.

En effet, apparemment, un morceau de v?u a disparu, mais Mme LEPETIT le savait puisqu?elle est par ailleurs, j?ai cru, jusque-là élue du 17e, donc elle avait vu qu?une partie du v?u avait disparu en route ; je ne sais pas pourquoi !

On le maintient pour défendre le principe du classement. Mme LEPETIT, comme nouvelle élue du 17e, aurait pu avoir un peu de sensibilité, un peu de ?fun?, mais visiblement, ce n?est pas ce que j?ai retrouvé cet après-midi !

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le voeu déposé par l?U.M.P.P.A., assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de voeu est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 29.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, DVD 29).