Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, SGRI 22 - Signature d’une convention triennale d’objectifs avec Cités et Gouvernements Locaux Unis. - Subvention de fonctionnement à ladite association. Montant : 100.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du projet de délibération SGRI 22 relatif à la signature d?une convention triennale d?objectifs avec Cités et Gouvernements Locaux Unis.

Vous avez la parole, Madame BERTRAND.

Mme Geneviève BERTRAND. - Je vous remercie.

Il ne serait pas normal que le Conseil de Paris adopte en catimini et sans en prendre la mesure le projet de délibération concernant le fonctionnement de C.G.L.U.

L?historique de l?association ?Cités et Gouvernements Locaux Unis? est parfaitement détaillé dans l?exposé des motifs de la délibération.

Le fait que le Président élu pour trois ans en octobre 2007 soit le Maire de Paris rejaillit sur notre Conseil et sur notre Ville.

Journalistiquement appelée l?O.N.U. des villes, l?association C.G.L.U. est le réseau le plus important de villes et de collectivités locales dans le monde.

Issus des cinq continents, grands maires et petits édiles y manifestent la force de la démocratie locale et cela dans la plus grande diversité des régimes étatiques.

C?est un contrepoids de la mondialisation, ce peut être un rempart contre beaucoup de folies et de détresses.

L?exposé des motifs mérite une lecture très attentive et il plaide pour l?octroi d?une subvention exceptionnelle de 100.000 euros de fonctionnement de la part de la Ville dans le cadre de la convention pluriannuelle d?objectifs qui est jointe.

A ce stade je souhaite seulement faire deux remarques.

D?abord j?apprécie la prudence qui caractérise l?article 5 de la convention pluriannuelle d?objectifs 2008-2010, lequel concerne le plan de financement et, en second lieu, la même remarque vaudra pour l?A.I.M.F., il me semble utile, nécessaire, indispensable que les activités internationales d?une telle ampleur et où la Capitale de la France bénéficie, de par l?action de son Maire, d?un prestige exceptionnel, soient portées d?une manière ou d?une autre à une meilleure connaissance des habitants de la Ville de Paris.

Je crois que ces choses seraient bonnes pour le moral.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci, Madame.

La parole est à M. Pierre SCHAPIRA.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je vous remercie des propos que vous avez tenus sur cette association mondiale que nous avons créée avec d?autres villes et qui est issue de la fusion des deux grandes associations mondiales, F.M.C.U. et I.U.L.A., créées après guerre qui a fait de C.G.L.U. la grande organisation et, comme vous dites, l?O.N.U. des villes.

Notre souci est de renforcer la visibilité de C.G.L.U. et des activités de ses membres, mais aussi du Secrétariat mondial qui est à Barcelone de façon à pouvoir y apporter notre pierre d?une manière beaucoup plus forte.

Je souscris tout à fait à ce que vous avez dit, en rappelant qu?il s?agit également d?engager plus fortement un certain nombre de villes francophones à nos côtés dans cette grande association.

Je vous remercie de votre intervention.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération SGRI 22.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, SGRI 22).