Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DAC 226 - Sollicitation d’une subvention auprès de la commission européenne dans le cadre du Programme ERASMUS au titre des activités menées par le conservatoire à rayonnement régional de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2008


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DAC 226 relatif à la sollicitation d?une subvention auprès de la Commission européenne dans le cadre du programme ERASMUS au titre des activités menées par le conservatoire à rayonnement régional de Paris.

Je donne la parole à Mme BERTRAND.

Mme Geneviève BERTRAND. - Merci, Madame la Maire.

Voir liés aujourd?hui, dans ce projet de délibération DAC 226, les deux noms de programme ERASMUS et de Conservatoire national de région de Paris fait plaisir à plus d?un titre.

Tout d?abord, il signe le dynamisme du parcours du C.N.R., établissement de la Ville de Paris, qui dispense à 1.500 élèves des enseignements de haut niveau dans les domaines de la musique et de la danse. Le C.N.R. a d?ailleurs signé en décembre 2005 avec la Commission européenne la Charte universitaire ERASMUS.

Fort des liens déjà noués avec les plus hautes institutions d?enseignement artistique européennes, il peut désormais envisager de développer des échanges pédagogiques dans le cadre des programme de l?Union européenne, et donc de solliciter une subvention du programme ERASMUS pour les exercices 2008 et suivants.

Deuxième motif de satisfaction : c?est l?occasion de braquer les projecteurs sur la très belle et très palpable réussite européenne qu?est ERASMUS. Plus de 1.700.000 étudiants ont été soutenus financièrement en vingt ans. Aujourd?hui, ce sont 160.000 étudiants pour l?année 2006-2007 et 27.000 professeurs d?universités qui ont joué la mobilité. Les sommes sont considérables puisque 450 millions d?euros par an sont disponibles au titre du programme communautaire pour l?éducation et la formation tout au long de la vie.

Voilà ce que représentent les possibilités d?ERASMUS, programme phare de l?Union européenne. Pour information, c?est l?Allemagne qui demeure le premier pays d?envoi suivie par la France, l?Espagne et l?Italie. Les destinations les plus prisées sont dans l?ordre, l?Espagne, la France, l?Allemagne et le Royaume-Uni.

Pour conclure, on estime que 3,5 % des étudiants européens bénéficieront d?une bourse ERASMUS au cours de leurs études. Puisqu?il est démontré qu?ERASMUS ne sert pas seulement à accroître les compétences académiques mais aussi les découvertes interculturelles et bien sûr l?autonomie, il est également prouvé qu?il favorise l?intégration des jeunes dans le marché du travail.

J?attends donc avec impatience de connaître les développements de la stimulante initiative du Conservatoire national de région de Paris, soit en Conseil de Paris, soit dans le cadre de la 9e Commission.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci à vous, Madame BERTRAND.

La parole est à M. Christophe GIRARD pour vous répondre.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - L?objet de ce projet de délibération concerne le financement sollicité par le Conservatoire auprès de la Commission européenne afin de pérenniser ces échanges pédagogiques et inscrire ainsi le Conservatoire dans un réseau rassemblant les plus grandes institutions d?enseignement européen.

Je remercie l?excellent président de la 9e Commission d?avoir posé une question car, en effet, ce conservatoire titulaire depuis décembre 2005 de la charte universitaire ERASMUS signée avec la Commission européenne, le Conservatoire à rayonnement régional de Paris, conservatoire de la rue de Madrid, a noué près de 17 partenariats avec des conservatoires européens offrant ainsi l?opportunité de développer une intense et précieuse activité d?échanges pédagogiques.

Pour l?année universitaire 2007-2008, dix professeurs ont pu partir dans un conservatoire partenaire et six enseignants européens ont été accueillis. Par ailleurs, trois élèves du conservatoire ont étudié en Europe alors que trois étudiants européens ont pu profiter d?une formation au sein du conservatoire.

Je suis bien sûr favorable à ce que les élus soient régulièrement tenus informés des développements de cette stimulante initiative du conservatoire, pour paraphraser Mme BERTRAND, et je vous invite également en liaison avec la Direction des affaires culturelles à regarder le programme des concerts des élèves, auxquels j?assiste régulièrement, et aux journées portes ouvertes de notre conservatoire.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur Christophe GIRARD.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 226.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté (2008, DAC 226).