Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DPA 110 - Modalités de passation du marché de maîtrise d’oeuvre relatif aux travaux de restructuration partielle et de construction d’un bâtiment d’extension du groupe scolaire 9-11, rue de la Plaine et 12 rue des Grands Champs (20e) et demandes de permis de démolir et de construire.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2008


 

M. Pierre SCHAPIRA adjoint, président. - Nous passons, mes chers collègues, à l?examen du projet de délibération DPA 110 relatif aux modalités de passation du marché de maîtrise d??uvre relatif aux travaux de restructuration partielle des constructions d?un bâtiment d?extension du groupe scolaire 9-11 rue de la plaine et 12 rue des Grands Champs (20e) et demandes de permis de démolir et de construire.

La parole est à M. Yves CONTASSOT.

M. Yves CONTASSOT. - Eh oui ! Encore !

Tant qu?il y aura des projets de délibération qui ne prennent pas en compte?

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - ? encore et toujours...

M. Yves CONTASSOT. - ? le Plan climat. Pourquoi aucun critère environnemental n?a été retenu dans les critères de choix de cette équipe et pourquoi n?y en avait-il manifestement pas dans le concours ?

M. Pierre SCHAPIRA adjoint, président. - Monsieur CHERKI, vous répondez ?

M. Pascal CHERKI, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Grâce à mon collègue Yves CONTASSOT, je vais devenir expert dans le cadre de la Validation des Acquis de l?Expérience pour l?application du Plan climat? Je vous fais la même réponse qu?hier, Monsieur CONTASSOT : je vous propose de vous rapprocher de M. Denis BAUPIN, adjoint en charge de la mise en ?uvre du Plan climat, pour qu?il nous aide à décliner dans les faits le remarquable document et travail que la précédente mandature avait accompli avec Mme Anne HIDALGO et vous-même, car je comprends que vous vouliez défendre la paternité du travail auquel vous avez grandement contribué.

De ce point de vue, l?adjoint chargé de la mise en ?uvre du Plan climat aide, non seulement la D.P.A. ou la D.A.S.C.O., mais l?ensemble des administrations à devenir des promoteurs et des exécuteurs de ce document qui nous engage tous.

Hier, je me suis engagé à écrire 200 fois : ?je respecte le Plan climat?, je vous propose de l?écrire 400 fois pour le prochain Conseil de Paris.

M. Pierre SCHAPIRA adjoint, président. - Voulez-vous la parole, Monsieur CONTASSOT ? Une minute.

M. Yves CONTASSOT. - La méthode consistant à renvoyer sur d?autres adjoints la responsabilité de la direction me semble curieuse. Il me semble que cela est un peu facile.

Le Secrétariat Général est chargé de piloter l?ensemble des directions, de vérifier que les décisions prises par le Conseil de Paris sont mises en ?uvre.

Si maintenant il s?agit de dire que l?ensemble des directions va dépendre d?un seul adjoint et que chacun est déchargé de cette responsabilité, cela est une curieuse manière de travailler.

M. Pascal CHERKI, adjoint, rapporteur. - Mais non.

M. Pierre SCHAPIRA adjoint, président. - Madame la Secrétaire générale est présente, elle a noté, nous allons voter.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPA 110.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, DPA 110).