Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif au service public postal à Paris

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2008 [2008 V. 63]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 30 juin 2008.

Reçue par le représentant de l?Etat le 30 juin 2008.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant les 165 suppressions d?emplois annoncées en 2008 à la distribution du courrier dans les 5e, 6e, 7e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 16e et 20e arrondissements, les 67 emplois supprimés dans le 8e arrondissement et ceux programmés pour les 9e, 18e (juin) et 19e arrondissements (octobre) ainsi que dans les arrondissements centraux (janvier 2009) ;

Considérant que les fermetures de Centres de Tri à Paris, au profit de Plateformes Industrielles du Courrier (PIC) à Gonesse (95) et Wissous (91) ont pour conséquence d?avancer l?heure de levée du courrier et de rallonger les délais de traitement du courrier circulant intra muros ;

Considérant le projet de fermeture du dernier Centre de Tri de Paris (rue du Louvre) à la fin de l?année 2008 et les conséquences en termes de suppression d?emplois à Paris (300 postes supprimés) ;

Considérant que cette démultiplication des trajets en camions, entre Paris, Gonesse et Wissous, n?est ni rationnelle, ni favorable à la préservation de l?environnement ;

Considérant la suppression de près de 1.000 emplois dans les bureaux de poste depuis 2004 (soit 20 % des effectifs) dans le cadre de cette ?réorganisation? (soit l?équivalent de 50 bureaux de poste) ;

Considérant que les projets de fusions de bureaux qui entraîneraient encore la disparition de 150 emplois ;

Considérant la dégradation des conditions de travail qui en découle ;

Considérant le récent rapport de la Cour des Comptes à destination des députés portant bilan de deux ans d?existence de la Banque postale et les préconisations de ce rapport : accélération en matière de réduction du réseau, accroissement des ?atouts concurrentiels?, fragmentation de l?entreprise nationale, découpage des services et ?rationalisation? de la gestion des personnels ;

Considérant le risque qu?une telle politique conduise à la remise en cause de la qualité du service rendu par cette entreprise, tant en matière d?activités bancaires que postales ;

Sur proposition de M. Ian BROSSAT et des élus du Groupe Communiste,

Emet le voeu que :

M. le Maire de Paris affirme son attachement, dans l?intérêt de tous les parisiens, au service public postal et interpelle la direction de l?entreprise et son ministre de tutelle sur les conséquences des diminutions d?effectifs et des restructurations en cours et le risque d?accroissement des désagréments déjà subis par l?ensemble des parisiens.