Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe "Les Verts" relatif à la mise en place d'un fond de soutien aux salles d'art et essai.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u suivant relatif à la mise en place d'un fond de soutien aux salles d'art et essai.

Je redonne la parole à Mme Danielle FOURNIER.

Mme Danielle FOURNIER. - Merci.

A propos du cinéma à Paris, on sait que c'est une activité très importante, à la fois en termes de création, notamment tout ce qui concerne les tournages, et en termes de diffusion. Et c'est sur cet aspect que je souhaite intervenir.

En effet, l'évolution récente de la distribution des films, avec la création de multiplex, la concurrence avec d'autres modes de diffusion comme le DVD, et peut-être plus que tout le prix très élevé des loyers, tout cela fait que de nombreuses salles art et essai, c'est-à-dire celles qui font le choix d'une programmation de qualité, celles qui font le choix de la diversité en donnant une chance à des réalisateurs peu ou pas connus, ces salles sont en difficulté.

Il est vrai que la Ville leur verse régulièrement des subventions pour les soutenir, mais je propose au nom du groupe "Les Verts" d'aller au-delà et de créer un véritable fond de soutien aux salles art et essai pour coordonner leurs actions envers le public. Ce serait le moyen, certainement avec l'aide de l'Association des cinémas de recherche et d'art et d'essai d'Ile-de-France de coordonner leur programmation et aussi leur communication.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Christophe GIRARD, votre avis sur ce v?u ?

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Ce voeu rappelle que le cinéma est une question importante à Paris ; c'est le cas, nous menons une politique volontariste, exigeante et qui fait ses preuves.

Pour répondre à ces défis, et contrairement à ce que laisse un peu entendre le v?u, la politique de notre Ville ne se limite pas au versement d'aides : elle a pour objectif d'aider les salles d'art et essai à se moderniser afin qu'elle puissent continuer à jouer un rôle primordial d'animation culturelle et de proximité dans les quartiers.

Je m'adresse à Mme DUBARRY qui est adjointe aux personnes ayant un handicap. Là aussi, notre politique culturelle en matière de cinéma aide à ce que des salles soient équipées pour accueillir des personnes en situation de handicap. Ceci pour encourager Mme DUBARRY à voter évidemment avec l'Exécutif et non pas avec le groupe "Les Verts" contre l'Exécutif.

Dans cette optique, notre politique s'appuie sur des instruments variés : versement de subventions d'équipements pour aider les salles à se rénover, accueil, acoustique, écran, accessibilité ; versement de subventions de fonctionnement sur la base d'une convention d'objectif qui met notamment l'accent sur l'animation locale (plus de 40 salles en ont bénéficié depuis 2001) ; exonération de la taxe professionnelle dont un projet de délibération soumis à l'ordre du jour de cette séance prévoit l'extension ; réhabilitation du cinéma "Le Louxor" dont la réouverture est prévue en 2012.

Compte tenu de l'existence de ces instruments qui ne sont pas neutres, il ne nous semble pas pertinent de créer un fond de soutien aux salles art et essai car il risquerait de faire doublon avec les dispositifs existants. Et dans une période budgétaire rigoureuse, je vous encourage donc, mes amis "Verts", à retirer en douceur et délicatement votre v?u.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci de cette invitation.

Est-ce que Mme FOURNIER est prête à l'entendre ? Retirez-vous votre v?u ?

Mme Danielle FOURNIER. - Non, on va le laisser en douceur.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Bien.

Je mets aux voix, à main levée, le voeu assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est rejeté.