Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à la baisse des crédits de l’Etat pour les associations parisiennes situées en zones “politique de la ville”.

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2008 [2008 V. 76]


Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 30 juin 2008.

Reçue par le représentant de l?Etat le 30 juin 2008.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant qu?à travers le Plan Espoir Banlieue, le Président de la République et le Gouvernement ont au cours des derniers mois, multiplié les effets d?annonce en matière de politique menée dans les zones Politique de la Ville ;

Considérant qu?à Paris, le Grand Projet de Renouvellement Urbain concerne 11 sites prioritaires, soit plus de 200.000 habitants qui subissent déjà des inégalités territoriales ;

Considérant que de nombreuses associations parisiennes situées dans ces territoires sont toujours, à ce stade avancé de l?année, dans l?attente des crédits de la Préfecture et de l?Agence de Cohésion sociale et de l?Egalité des Chances (ACSE) ;

Considérant que certaines de ces associations, qui mènent un travail de terrain pour améliorer le quotidien des habitants de ces quartiers, sont menacées par la baisse des crédits de l?Etat et le retard dans ses versements ;

Considérant qu?aucun engagement chiffré n?est pris par l?Etat en matière de financement des associations de ces quartiers ;

En conséquence, sur la proposition de Mme Frédérique PIGEON et des élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés,

Alerte :

Le Préfet de Paris sur les inquiétudes des associations des quartiers Politique de la Ville et lui demande de préciser les engagements financiers de l?Etat en matière de subventions aux associations pour l?année 2008.