Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l'intégration d'œuvres d'art dans les parties communes des constructions d'habitation collective.

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2003 [2003 V. 234]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 13 janvier 2004.
Reçue par le représentant de l'Etat le 13 janvier 2004.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
L'article 59 de la loi n° 83-663 du 22 juillet 1983 du Code des Collectivités territoriales préconise que "les communes, les départements et les régions consacrent un pourcentage du montant de l'investissement à l'insertion d'?uvres d'art dans toutes les constructions".
En effet, l'intégration de l'art dans le paysage urbain permet non seulement aux artistes professionnels de collaborer avec des architectes et des personnes représentant les usagers mais aussi de faire découvrir les richesses artistiques à un large public. Cette mesure soutient le monde artistique en pleine souffrance voué à de nombreuses transformations. De plus, la présence d'?uvres d'art dans l'habitat collectif favorise une ouverture sur le culturel de proximité citoyenne.
La culture est un vecteur qui permet de réduire la fracture sociale qui ne touche pas seulement une catégorie sociale mais implique toute la société. Rétablir le lien social passe par la réappropriation de la culture à travers le quotidien c'est-à-dire que le lien social se construit ou se détruit par rapport à un lieu qui évolue au cours des années. Son évolution réside dans la relation entre création et espace de vie.
Enfin, l'art "urbain" est un savoir et une pratique relativement anciens. Cet art est utilisé pour donner une forme à la ville et plus particulièrement aux espaces publics : il introduit dans la ville une proportion, une régularité, une symétrie, une perspective et participe à l'enrichissement de notre patrimoine culturel en lui donnant une valeur économique.
Il est de notre devoir d'?uvrer dans l'intérêt du bien commun en améliorant le cadre de vie de chacun. La mutation de notre Ville passe par la sauvegarde d'une harmonie architecturale et sociologique. Intégrer des ?uvres d'art dans l'habitat collectif permettra de soutenir la création artistique, de rétablir le lien social et d'améliorer l'environnement.
Pour ces raisons, et sur la proposition de Mme Violette BARANDA et des élu(e)s du groupe "Les Verts",

Emet le v?u :

Que dans les constructions d'habitation collective soient intégrées des ?uvres d'art dans les parties communes. Elles seront choisies par un comité de pilotage composé d'élus d'arrondissements, d'architectes, de membres de la société civile, de membres de la Direction des Affaires culturelles.