Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DAC 463 - Signature d'une convention avec la RATP relative au renforcement du service de transports pendant l'opération "Nuit Blanche" du 4 octobre 2008.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons au projet DAC 463, sur lequel Laurence DOUVIN est inscrite.

Madame DOUVIN, vous avez la parole.

Mme Laurence DOUVIN. - Monsieur le Maire, je voudrais tout d?abord m?adresser à Christophe GIRARD. Je pense qu?il a dû faire une confusion entre Mme MACÉ de LÉPINAY et Mme BERTRAND.

Ce qui m?inquiète aussi un petit peu, c?est qu'il a fait une accusation de conservatisme alors que l?orateur précédent ne peut plus s?exprimer pour lui répondre. Je trouve que c'est un peu ennuyeux.

Vous nous dites : "laissez-nous réfléchir" alors que l'on vous demande précisément quelles sont vos intentions. Bref, je ferme cette parenthèse et j?en viens à mon projet de délibération.

L?opération "Nuit blanche" est l?occasion de nombreux déplacements des Parisiens. C?est un succès, nous nous en réjouissons, mais il faut leur donner le moyen de se déplacer durant toute la nuit.

Dans l?organisation qui est prévue par la R.A.T.P., il n'y a rien après 2 heures 15 du matin pour desservir le centre de Paris par le métro ou le R.E.R. à l'exception de la ligne 14 puisqu'elle est automatique. Les bus Noctilien n?ont, en effet, pas du tout la même vocation et ils font surtout des trajets vers l'extérieur de Paris à partir d'un certain nombre de points.

Ainsi, même si ce réseau est renforcé, les quatre pôles Noctilien ne desserviront pas le centre de Paris, le Châtelet, où les événements seront, par définition, nombreux.

C?est pourquoi nous nous étonnons que la convention signée avec la R.A.T.P. ne prenne pas en compte ces besoins évidents et nous aimerions avoir des explications et des assurances de votre part, Monsieur le Maire.

Merci.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je vous ai doublement écouté, Madame DOUVIN, et j?apprécie que vous posiez une question que l?adjointe en charge des transports, Annick LEPETIT, a également posée au président de la R.A.T.P., M. MONGIN.

L'offre de transport de la R.A.T.P. est renforcée pendant "Nuit blanche" grâce à la convention de partenariat, Madame DOUVIN, qui fait l?objet de cette délibération.

Si le métro et le tramway fonctionneront jusqu'à 2 heures 15 et les R.E.R. A et B Sud jusqu'à 0 heures 50, comme habituellement, le partenariat avec la R.A.T.P. permet l'offre complémentaire suivante : les Transiliens J, L, N, P et H fonctionneront jusqu'à 2 heures, les R.E.R. B Nord, C, D, E fonctionneront jusqu'à 2 heures également.

La R.A.T.P. s?engage également à faire fonctionner la ligne 14 du métro sur toute sa longueur et pendant toute la nuit.

Vous avez là une partie de réponse sur le fonctionnement au-delà de 2 heures du matin.

Le réseau Noctilien sera renforcé ; au total, il y aura 247 bus contre 234 en 2007. Pour mémoire, 160 bus circulent en service normal. Cette augmentation de bus Noctilien se justifie par le renfort de la rocade pour s'adapter à la configuration spécifique de la manifestation de cette année.

Les lignes radiales seront également renforcées pour améliorer la desserte vers la banlieue.

La R.A.T.P., enfin, Madame DOUVIN, renforce sa présence humaine, car il n?y a pas de transport sans les personnes : renfort en agents d'accueil pour renseigner et orienter les usagers, 34 agents en plus contre 13 en 2007, soit 21 agents de plus si vous faites bien la soustraction, renfort en agents de sécurité de la brigade R.A.T.P. G.P.S.R, 24 en 2007, plus 10 en 2008, 34 donc.

Je crois donc que l'on peut signaler qu?il y a là un effort à la fois de la R.A.T.P. et de la S.N.C.F., mais en effet, là où je rejoins votre propos, c'est qu'il aurait été plus efficace que R.A.T.P. et S.N.C.F. travaillent dans une meilleure coordination et collaboration.

J?en profite pour saluer le fait que la Préfecture de police, avec laquelle on a excellemment travaillé pour l'élaboration de cette septième "Nuit blanche", événement historique, participera comme acteur culturel à la "Nuit blanche" pour la première fois en exposant en son siège, en son sein, des sculptures de sel d'un sculpteur assez connu dans le Sud de la France qui s'appelle Jean-Pierre FORMICA?

(Rires).

C'est un très bon sculpteur, qui fait des sculptures de sel magnifiques. Monsieur VEDEL, vous pouvez le dire au Préfet de police, qu'il est prévu que nous allions à la Préfecture de police vous rendre visite.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Et nous jugerons sur pièce !

Merci à Christophe GIRARD.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 463.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, DAC 463).

Je vous remercie.