Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe communiste relatif à la situation des locataires 107, boulevard Soult dans le 12e.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2008


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner le v?u n° 32 relatif à la situation des locataires 107, boulevard Soult dans le 12e et qui a été déposé par le groupe communiste.

Je donne la parole à Mme VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Je vais attirer votre attention sur les découpés du 107, boulevard Soult. C'est un processus qui est un grand classique et qui a souvent été observé ailleurs.

Cet immeuble a été vendu à une entreprise américaine, "Grey Stone", avec la garantie de maintien dans les lieux des locataires.

Néanmoins, depuis cette date, les occupants subissent de nombreuses pressions qui visent à les faire renoncer à leur bail locatif.

De plus, des travaux sans information ni protection ont été commencés, exposant les locataires et les ouvriers à des poussières de plomb ; c'est là un manquement aux règles sanitaires élémentaires. Bien qu'un huissier soit venu établir la teneur en plomb, aucune protection n'a été organisée.

C'est pourquoi, sur la proposition des élus du groupe communiste, le voeu vise à demander au Maire de Paris de saisir les services compétents dans les plus brefs délais et d?exiger, le cas échéant, l?arrêt des travaux en cours afin de protéger la sécurité et la santé des habitants de l'immeuble du 107.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, chère collègue.

Monsieur MANO, voulez-vous répondre et donner votre position ?

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Bien évidemment !

Cette adresse est effectivement connue des services de la Ville. Elle a fait l?objet d?un suivi attentif depuis plusieurs mois, puisqu'il y a déjà eu un P.V. d?infraction qui a été dressé par la Direction de l'Urbanisme en juillet 2008 pour création d?une trémie comportant une certaine surface au rez-de-chaussée de l'immeuble, contraire au permis de construire et donc la D.U. avait émis un avis défavorable en la matière.

Une nouvelle visite a été organisée le vendredi 26 septembre afin de s?assurer du respect de cet avis et, le cas échéant, de proposer la prise d?arrêtés interruptifs de travaux.

S?agissant du plomb, la Préfecture de Paris a fait procéder à des contrôles de chantier, mettant en évidence la présence de poussière de plomb dans des concentrations supérieures à la limite autorisée. Face à l'absence de réaction du syndic, pourtant demandée par la Préfecture, cette dernière a fait procéder à un nettoyage officiel des locaux le 29 juillet.

La D.L.H. a déjà visité l?immeuble en juin et est prête à renouveler cette visite en cas de signalement de reprise des travaux par le propriétaire.

Tout cela pour vous dire que nous allons donner un avis favorable à votre v?u. Néanmoins, l'administration est déjà mobilisée depuis un certain nombre de mois sur cette adresse.

Avis favorable !

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Il n?y a pas d?explication de vote, donc je mets aux voix, à main levée, le v?u.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté. (2008, V. 153).