Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

140 - QOC 2003-76 Question M. Claude GOASGUEN des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet de la concertation sur les rythmes scolaires

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2003


Libellé de la question :
"La Mairie de Paris s'est lancée, au début de la mandature, dans une série de consultations sur les rythmes scolaires dont l'objectif affiché était double : arriver rapidement à une réforme consensuelle qui permette enfin de faire coïncider le temps de l'enfant scolarisé et celui de ses parents, et aboutir à la signature d'un accord entre le Maire de Paris et le Recteur d'Académie. La rentrée de septembre 2002 avait même été annoncée comme celle de l'application de la Charte parisienne du temps scolaire.
Aujourd'hui, près de deux ans après le début de cette concertation entamée à marche forcée par l'Exécutif municipal à grands renforts de déclarations médiatiques, force est de reconnaître l'échec patent de cette démarche que d'aucuns qualifieraient de véritable fiasco. Cet échec, qui est la marque de la précipitation et de la désorganisation qui semblent dominer au sein de l'Exécutif municipal, doit à présent être dépassé.
Le groupe U.M.P. considère qu'il est, aujourd'hui, plus que jamais indispensable de rouvrir rapidement ce dossier et de relancer de véritables négociations qui répondent enfin à l'attente de l'ensemble des partenaires : élèves, parents d'élèves, enseignants, personnels administratifs, Rectorat.
Le groupe U.M.P. souhaite donc connaître les véritables intentions de l'Exécutif municipal et savoir s'il envisage sérieusement de respecter l'engagement solennel qui avait été pris en début de mandature par le Maire de Paris."
Réponse non parvenue.