Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2 - Condoléances

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2003


M. LE MAIRE DE PARIS. - Le Conseil de Paris a appris avec tristesse le décès survenu le mardi 10 décembre 2002 de M. Robert CALMEJANE, ancien Conseiller général de la Seine.
(Les Conseillers se lèvent).
Employé chez SIMCA, puis conseil en relations publiques, Robert CALMEJANE commence sa carrière politique en qualité de Conseiller municipal de Romainville, sous l'étiquette R.P.F. en 1953.
Député U.N.R. de la Seine, de 1958 à 1967, il devient par la suite Député de la 6e circonscription de Seine-Saint-Denis, de 1968 à 1973. Conseiller général de la Seine de 1964 à 1967, il participe aux travaux de la 5e Commission "extension, aménagement, habitation, contrôle technique des travaux, reconstruction et sinistrés" et siège à la Commission de la jeunesse et des sports ainsi qu'à la Commission mixte du commerce et de l'industrie. Elu Maire de Villemomble en 1964 il est ensuite réélu à de très nombreuses reprises et représente sa ville au Conseil général de Seine-Saint-Denis. Il siège au Conseil régional d'Ile-de-France avant d'entrer au Sénat en 1986.
Robert CALMEJANE était Chevalier de la Légion d'Honneur.
Ses obsèques ont été célébrées le samedi 14 décembre 2002. En mon nom et au nom du Conseil de Paris je veux exprimer à sa veuve, à ses enfants et petits-enfants, les condoléances attristées de notre Assemblée.
(L'Assemblée débout observe une minute de silence).
M. LE MAIRE DE PARIS. - Mes chers collègues, le Conseil de Paris a appris avec aussi beaucoup de tristesse le décès survenu le 3 janvier 2003 de M. Raymond DOHET que beaucoup d'entre nous ont connu ici.
(Les Conseillers se lèvent).
Ancien Conseiller de Paris, ancien Adjoint au Maire de Paris, Avocat à la Cour d'appel de Paris, Raymond DOHET fut un membre actif des partis gaullistes successifs et de l'Association nationale pour le soutien de l'action du Général de Gaulle.
Elu Conseiller municipal au titre du 2e secteur, c'est-à-dire les 5e et 6e arrondissements, en 1960 et 1971, sur la liste "Paris Majorité", il fut réélu en 1977 puis en 1983 au sein de l'Assemblée parisienne dont il devint vice-président en 1975.
Il siégea dans la Commission de l'enseignement et dans la Commission de la jeunesse et des sports avant de présider la Commission culture, enseignement, jeunesse et sports. Adjoint au Maire chargé de la Jeunesse et des Sports, justement, de 1977 à 1983, il fut à ce titre un des artisans de l'élaboration du Parc omnisports de Bercy. Membre du Conseil régional d'Ile-de-France, de 1973 à 1984, Président du Syndicat interdépartemental du parc de Tremblay et du Syndicat interdépartemental du parc des sports de Choisy-le-Roi, il exerçait aussi la vice-présidence du SYCTOM.
M. Raymond DOHET était Chevalier de la Légion d'Honneur.
Ses obsèques ont été célébrées le vendredi 10 janvier 2003 en l'église Saint-Germain-des-Prés. En mon nom et au nom du Conseil de Paris je veux exprimer les condoléances attristées de l'Assemblée parisienne à sa veuve, à ses enfants, à ses petits-enfants, à sa famille et à ses amis.
(L'Assemblée débout observe une minute de silence).