Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

105 - QOC 2003-14 Question de M. Jean-Pierre LECOQ et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet de logiciels préconisés par la Direction des Affaires scolaires et destinés à l'acquisition par les différentes Caisses des écoles de la Capitale

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2003


Libellé de la question :
"M. Jean-Pierre LECOQ et les membres du groupe U.M.P. attirent l'attention de M. le Maire de Paris sur la situation dans laquelle les différentes Caisses des écoles de la Capitale se trouvent contraintes, suite à l'arrêt de la maintenance de leur logiciel commun comptable et financier, d'acquérir un nouveau logiciel.
Ce logiciel, vendu par la société "Magnus", qui commercialisait jusqu'à ce jour l'ancien logiciel comptable des Caisses des écoles dénommé WINGLOE, a été présenté aux Caisses des écoles par l'intermédiaire du Bureau des Technologies de la Direction des Affaires scolaires. Le coût d'acquisition de ce nouveau produit pour la Caisse du 6e arrondissement s'élèverait à environ 30.175 euros H.T. et représente pour l'ensemble des Caisses des écoles parisiennes un minimum de 60.000 euros.
Au regard du coût financier élevé pour l'ensemble des Caisses et pour chacune d'entre elles et du montant global que représente ce marché pour la société "Magnus", la DASCO a-t-elle la possibilité de présenter de nouvelles offres pour une mise en concurrence simplifiée ou d'être à l'initiative d'une coordination permettant la réalisation d'un groupement de commandes, afin de permettre à chaque Caisse de réaliser des économies substantielles ?
Les volontés de transparence et de mise en concurrence que M. le Maire de Paris a évoquées à de nombreuses reprises, ne s'appliqueraient-elle pas à ce domaine particulier ?"
Réponse (M. Eric FERRAND, adjoint) :
"Les Caisses des écoles de la majorité des vingt arrondissements parisiens utilisent depuis plusieurs années, pour la gestion de la paie et de la comptabilité de leur établissement, des logiciels acquis auprès de la société "Magnus".
Le choix de ces solutions a été effectué par les Caisses des écoles. Le Bureau des Technologies de l'Information et de la Communication de la Direction des Affaires scolaires ayant animé le groupe de travail qui a permis ce choix et la mise en service des produits.
Durant les années d'utilisation des systèmes, la Direction des Affaires scolaires a animé des réunions périodiques, permettant aux Caisses des écoles d'échanger entre elles et avec le fournisseur, entre autre sur les modes opératoires, en essayant de maintenir des éléments de cohérence entre les Caisses des écoles.
Courant 2002, la société "Magnus" a annoncé l'arrêt de la commercialisation des logiciels installés et l'interruption de leur maintenance à compter de janvier 2004. Elle a proposé, à chaque Caisses des écoles, le remplacement des outils actuels par de nouveaux produits de sa gamme.
L'adoption d'une démarche de recherche des solutions optimales, commune à l'ensemble des Caisses des écoles, pourrait être bénéfique tant financièrement que du point de vue des solutions fonctionnelles mises en ?uvre.
Une prestation externe d'assistance à maîtrise d'ouvrage et de coordination, auprès des Caisses des écoles serait de nature à favoriser cette démarche.
Cette intervention viserait à proposer une mise en concurrence potentiellement génératrice d'économies, mais ne pourra s'exercer correctement que si l'ensemble des Caisses des écoles confirme une volonté de progresser selon les mêmes objectifs.
Une solution visant à créer une structure commune à l'ensemble des Caisses des écoles, ayant pour objet de mutualiser des ressources et l'acquisition des produits et des prestations dans le domaine de l'informatique, pourrait également être étudiée, même si elle semble difficilement compatible avec le calendrier contraint de l'opération évoquée ici."