Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

121 - QOC 2003-30 Question de Mme Roxane DECORTE et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris et à M. le Préfet de police au sujet de la mise en double sens de la rue Doudeauville (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2003


Libellé de la question :
"Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe U.M.P. souhaitent attirer l'attention de M. le Maire de Paris et de M. le Préfet de police sur la mise en double sens de la rue Doudeauville sans aucune concertation. De nombreux riverains expriment leur mécontentement car la circulation est paralysée encore plus qu'auparavant le vendredi et le samedi. La situation ne s'est véritablement pas améliorée.
Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe U.M.P. souhaitent connaître le bilan de cette mise en double sens et savoir si M. le Maire de Paris envisage une consultation des habitants pour demander leur avis avant de poursuivre cette expérience qui apparemment n'est pas une réussite."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"La mise à double sens de la rue Doudeauville entre la rue des Poissonniers et la rue Stephenson, destinée à désengorger le quartier, a fait l'objet d'une concertation avec la mairie du 18e arrondissement et les associations concernées au cours de l'année 2000.
La mise en ?uvre de ce double sens en mai 2002 a généré certains problèmes de circulation du fait de l'étroitesse de la chaussée circulée restante entre les deux files de stationnement, comprise entre 5,50 mètres et 5,80 mètres.
Toutefois, les embouteillages constatés sont essentiellement liés à des véhicules garés en double file sur la chaussée.
Dans la mesure où le stationnement en double file est interdit par le Code de la route, il appartient au Préfet de police, seul compétent en la matière, de faire respecter la réglementation en vigueur."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"La modification du régime de circulation dans le secteur Château-Rouge visait à limiter le trafic de transit Sud-Nord dans ce quartier, dont les riverains ont à subir de nombreuses nuisances. Elle a consisté en la mise à double sens de la rue Doudeauville entre la rue Stephenson et la rue des Poissonniers ainsi qu'en l'inversion du sens unique dans la rue des Poissonniers dans la portion de voie comprise entre la rue Doudeauville et la rue Marcadet.
Ces mesures de circulation, établies à la demande du maire d'arrondissement et de riverains avaient été approuvées par la commission des sens uniques réunie le 30 juin 2000. Les travaux d'aménagement ont été réalisés dans le courant du 1er semestre 2002.
Après un nouvel avis favorable à l'unanimité des membres de la commission des sens uniques émis au cours de la séance du 9 mars 2001, ce nouveau plan de circulation est mis en place en totalité depuis le 3 juin 2002 avec l'ensemble des signalisations nécessaires.
Les difficultés de circulation rencontrées depuis par les usagers de la rue Doudeauville résultent essentiellement du stationnement en double file, le régime de stationnement étant à ce jour bilatéral. Des instructions ont été données aux services de police locaux afin qu'une action soutenue de surveillance et de répression soit exercée dans cette voie.
Par ailleurs, compte tenu de la largeur de la chaussée rue Doudeauville, il a été proposé à la Direction de la Voirie et des Déplacements en juillet 2002 d'établir un stationnement unilatéral dans cette voie pour que le trafic puisse s'écouler dans des conditions plus satisfaisantes. En application de la loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, la réglementation en matière de circulation et de stationnement dans ce secteur relève désormais de la seule compétence de la Ville de Paris."