Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

4 - 2003, DAEE 16 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de souscrire un avenant à la convention signée avec l'association "La Goutte d'ordinateur" prévoyant le versement d'une participation de fonctionnement au titre de l'exercice 2003. - Montant : 55.000 euros

Débat/ Conseil général/ Septembre 2003


M. LE PRÉSIDENT. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DAEE 16 G relatif à la convention signée avec l'association "La Goutte d'ordinateur" prévoyant le versement d'une participation de fonctionnement au titre de l'exercice 2003.
La parole est à M. LEBAN.
M. Gérard LEBAN. - Merci, Monsieur le Président.
Il est surprenant de constater que le budget prévisionnel présenté dans ce projet de délibération est différent de celui présenté dans le projet de délibération JS 249 visant à accorder une aide à la même association. Cela laisse perplexe sur l'organisation mise en place pour contrôler les subventions.
En effet, dans ce projet de délibération, vous nous présentez un compte de résultats pour 2002, avec d'ailleurs fort peu de détails, et un total de produits de 93.475,80 euros pour un total de charges de 89.653,58 euros, soit un résultat de 3.821,60 euros.
Dans le projet de délibération JS 249 présenté au Conseil municipal, nous retrouvons le même bilan. Mais là où le bat blesse, c'est que nous n'avons plus du tout le même budget prévisionnel pour 2003.
Dans le projet de délibération DAEE 316, le budget prévisionnel n'est plus que de 150.520 euros (sans projection d'ailleurs sur le résultat). De qui se moque-t-on ? On est en droit de se demander, vous qui voulez paraître si rigoureux, comment sont contrôlées les subventions.
Pour toutes ces raisons, le groupe U.M.P. ne participera pas au vote.
(M. Christian SAUTTER, vice-président, remplace M. Bertrand DELANOE, président, au fauteuil de la présidence).
M. Christian SAUTTER, président. - Mme AUFFRAY a la parole pour vous répondre.
Mme Danièle AUFFRAY, au nom de la 2e Commission. - Je vous remercie.
Je vous remercie d'attirer l'attention sur ce projet de délibération qui est tout à fait important car il s'agit du premier espace public numérique ouvert à Paris en collaboration avec la Préfecture de Région à l'époque et le soutien actif de la Mairie.
Cette convention était pluriannuelle ; elle est donc renouvelée puisque nous avons été très satisfaits des résultats obtenus, non seulement sur la fréquentation, mais sur le développement de cet espace qui va passer par la création d'un pôle multimédia et de la formation pour des formateurs. Donc elle est au-delà du simple apprentissage aux techniques nouvelles et Internet, elle favorise la création de la formation multimédia.
Si vous allez vous promener dans cet endroit animé par "La Goutte d'ordinateur", cela marque énormément le quartier.
Sur les détails financiers dont vous nous faites part, je vous enverrai les comptes financiers, mais il s'agit vraiment de quelque chose de tout à fait anecdotique.
Je m'étonne que vous ne votiez pas ce projet de délibération tout à fait important et significatif de notre action.
M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Madame AUFFRAY.
Je dirai à M. LEBAN qu'il aura par écrit les réponses sur le point qu'il a soulevé.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAEE 16 G.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DAEE 16 G).