Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

27 - 1995, D. 1810- Subvention exceptionnelle à l'association "Club des sports de glace du 19e arrondissement" (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 1995




M. Paul AURELLI, adjoint, président.- Nous passons à l'examen du projet de délibération D. 1810 : subvention exceptionnelle à l'association "Club des sports de glace du 19e arrondissement".
La parole est à Mme SCHNEITER.

Mme Laure SCHNEITER.- Monsieur le Maire, cette demande de subvention justifiée par l'inaptitude des structures de la patinoire Pailleron me donne l'occasion d'intervenir pour déplorer l'absence, dans une ville comme Paris, d'équipements pour la pratique du patinage et des sports de glace.
Ce club des sports de glace, pour effectuer un travail qualitatif performant, a dû transférer les entraînements de ses meilleurs athlètes à la patinoire de Viry-Châtillon.
Au cours des années, nous avons vu se fermer une à une les patinoires parisiennes. Aujourd'hui il ne subsiste que des équipements dans le 19e, bien insuffisants comme ce projet de délibération le montre. D'ailleurs, le patinage et les sports de glace, pourtant appréciés du public, sont totalement ignorés dans le Guide du sport à Paris édité par la Ville de Paris.
Paris est l'une des seules sinon la seule Capitale d'Europe à ne pas disposer d'une grande patinoire digne de ce nom. Plutôt que de densifier Paris et de construire toujours plus de bureaux inutiles, comme dans le projet "Paris-Seine-Rive gauche", ou de prévoir des logements en bordure de R.E.R., comme dans le projet de la Z.A.C. "Montsouris", pour ne prendre que ces deux exemples, ne serait-il pas plus judicieux de prévoir sur une partie de l'un ou l'autre de ces terrains, un équipement de ce type au service de tous les Parisiens ?

(M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, remplace M. Paul AURELLI au fauteuil de la présidence).

M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, président.- La parole est à M. CANE.

M. Dominique CANE, adjoint, au nom de la 4e Commission.- Monsieur le Maire, mes chers collègues, il est vrai que le club des sports de glace a dû transférer l'entraînement de ses meilleurs athlètes à la patinoire de Viry-Châtillon car la patinoire Pailleron ne correspond plus aux normes requises pour les sports de glace.
Ceci pose plus généralement le problème de l'existence d'un grand équipement destiné aux sports de glace à Paris.
Un projet de reconstruction de l'ensemble piscine-patinoire Pailleron est à l'étude sans que pour l'instant il n'y ait d'inscriptions budgétaires ni de calendrier de réalisation.
Il faut remarquer toutefois que le Club des français volants, l'un des clubs-phare en matière de sport de glace à Paris, dispose, quant à lui, d'une patinoire au Palais Omnisports de Paris-Bercy.
Ce projet de délibération a reçu un avis favorable du Conseil d'arrondissement à l'unanimité.
Je vous remercie, Monsieur le Maire.

M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, président.- Merci.
Je mets aux voix, à main levée, ce projet de délibération.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (1995, D. 1810).