Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

82- QOC 96-285 Question de M. Alain MORELL et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris au sujet du quartier "Vavin" (6e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1996




M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. -La question suivante de M. Alain MORELL à M. le Maire de Paris concerne le quartier "Vavin" (6e).
En voici les termes :
"Une vive émotion affecte le quartier "Vavin" (6e). En effet, l'immeuble d'ateliers d'artistes, qui contribue au charme et à l'histoire de la place Vavin-Bréa-Notre-Dame-des-Champs, serait en passe de devenir un restaurant, voire un service de restauration rapide américaine.
Une association de riverains a demandé des informations au Maire du 6e arrondissement, qu'elle n'a obtenues qu'après un long délai et insistance.
M. Alain MORELL et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris, Député de cette circonscription, des informations précises : que compte-t-il faire, en concertation avec les maires d'arrondissement, pour contribuer à préserver la qualité et la nature de ce quartier ?
M. Alain MORELL et les membres du groupe socialiste et apparentés ne manqueront pas de faire part précisément et fidèlement de sa réponse aux associations de riverains."
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Michel BULTÉ, adjoint.
La Ville a été saisie d'une déclaration de travaux qui a été déposée pour l'aménagement de l'entrepôt et du rez-de-chaussée attenant de l'immeuble, 19, rue Vavin et 2, rue Bréa, en établissement de restauration, à l'enseigne "Le Brévin".
Il est apparu, à l'examen du dossier, que les caractéristiques techniques (en particulier en ce qui concerne le stockage des déchets) ne répondaient pas à celles demandées pour ce type d'établissement, s'agissant d'un établissement de restauration rapide.
La déclaration de travaux déposée auprès des services municipaux a donc fait l'objet d'un refus en date du 19 juin dernier.