Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

81- QOC 96-284 Question de M. Jean-Marie LE GUEN et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris relative au financement du prolongement de la ligne de métro "METEOR".

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1996




M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. -Nous passons à la question orale de M. Jean-Marie LE GUEN à M. le Maire de Paris relative au financement du prolongement de la ligne de métro "METEOR".
En voici les termes :
"Le chantier de la future ligne de métro "METEOR" se poursuit actuellement, et la décision quant au financement de son prolongement au-delà de la station "Tolbiac-Masséna" n'est toujours pas arrêtée.
La continuité de cette nouvelle ligne de transport en commun est une nécessité, tant pour permettre au futur quartier "Paris-Seine-Rive gauche" de s'ouvrir sur le reste de l'arrondissement que pour améliorer la desserte des quartiers existants.
La Ville de Paris a été sollicitée pour apporter une participation financière à ce projet.
Aussi, M. Jean-Marie LE GUEN et les membres du groupe socialiste et apparentés désireraient-ils savoir où en est l'état d'avancement des négociations concernant ce dossier et quelle décision M. le Maire de Paris envisage de prendre au terme de celles-ci."
Je vous communique les éléments de réponse au lieu et place de M. Bernard PLASAIT, adjoint
La première phase de la ligne de métro n° 14, dite "METEOR" est en cours de réalisation. Celle-ci offrira, fin 1998, une liaison directe entre le quartier de la Madeleine et le quartier en pleine mutation "Paris-Seine-Rive gauche" avec une station terminus provisoire dénommée "Tolbiac-Masséna", faisant correspondance avec la ligne C du R.E.R.
La ligne sera ultérieurement prolongée au nord vers Gennevilliers en réutilisant une branche de la ligne 13. Le tracé vers le sud n'est pour l'instant pas arrêté. Il comportera dans tous les cas une station Maison-Blanche, en correspondance avec la ligne 7, et une station intermédiaire rue de Tolbiac, dénommée "Tolbiac-Nationale", à hauteur de la faculté et de la dalle des "Olympiades".
Le génie civil de cette dernière station est déjà réalisé dans le cadre de la première phase de la ligne actuellement en travaux, pour arbitrer provisoirement les ateliers d'entretien et de maintenance des rames.
La Ville porte un intérêt particulier à la réalisation de cette nouvelle ligne de transport qui offrira une desserte de qualité du sud-est parisien, notamment des quartiers en pleine mutation de Bercy et de "Paris-Seine-Rive gauche".
A ce titre, la Ville a clairement manifesté sa volonté, dès 1990, d'améliorer la desserte des 12e et 13e arrondissements en participant financièrement à la réalisation du tronçon gare de Lyon-Tolbiac. Je tiens à souligner que cette contribution complémentaire a revêtu un caractère tout à fait exceptionnel compte tenu de la participation financière du Département de Paris au financement du déficit d'exploitation des transports parisiens régulièrement assurée à travers l'indemnité compensatrice.
L'ouverture de la station Tolbiac-Nationale au public nécessite le prolongement du tunnel ferroviaire afin d'y transférer les installations techniques.
Le dossier d'enquête d'utilité publique relatif à ce tronçon est, sur la demande pressante de la Ville, achevé. L'enquête devrait être lancée par la R.A.T.P., maître d'ouvrage, dès l'automne prochain.
Le financement de ces travaux n'est pour l'instant pas arrêté. Selon la R.A.T.P., leur coût s'élèverait à 650 millions de francs, l'opération étant dotée à hauteur de 300 millions de francs au contrat de plan Etat-Région 1994-1998. La Ville de Paris est sollicitée pour participer à la réalisation des tunnels d'arrière-gare, mais il appartient, en premier lieu, aux financeurs institutionnels normaux des transports publics (Etat, Région) et à la R.A.T.P. de confirmer la priorité de ce tronçon et de définir les modalités de sa réalisation.
La Ville souhaite que soit rapidement clarifié le calendrier du projet.