Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

50- QOC 96-262 Question de MM. Jean-Yves AUTEXIER, Georges SARRE et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris au sujet des maîtres-nageurs-sauveteurs pour les centres de loisirs du 20e arrondissement pendant l'été.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1996




M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. -Nous abordons à présent l'examen des questions orales du groupe du Mouvement des citoyens.
La première d'entre elles est ainsi rédigée :
"Le bon fonctionnement des centres de loisirs d'été suppose l'organisation d'activités et de sorties variées pour les enfants.
Or, l'affectation d'un seul maître nageur-sauveteur pour l'ensemble des centres de loisirs du 20e arrondissement aboutirait à un nombre dérisoire de sorties des enfants en piscine au cours de l'été.
C'est pourquoi MM. Jean-Yves AUTEXIER, Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris l'affectation de maîtres-nageurs-sauveteurs, en nombre suffisant, pour assurer les sorties fréquentes en piscine que justifient l'intérêt des enfants et le climat estival."
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Claude GOASGUEN, adjoint.
La Ville de Paris, non seulement suit scrupuleusement la réglementation officielle, mais la renforce en nommant un maître nageur-sauveteur ou surveillant de baignade supplémentaire pour accompagner les groupes sur les baignades en base de loisirs.
Ce maître nageur-sauveteur ou surveillant de baignade n'est pas nécessaire pour les baignades en piscines, celle-ci étant dotée du personnel nécessaire à la surveillance de leur établissement.
Cet été, les enfants, tant du niveau maternel qu'élémentaire du 20e arrondissement, bénéficieront de manière quotidienne de la sortie piscine, à raison de deux créneaux horaires, matin et après-midi, réservés dans les piscines parisiennes, ainsi que de sorties baignade sur les bases de loisirs, grâce au maître nageur-sauveteur ou surveillant de baignade recruté par la Ville de Paris.