Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

141 - QOC 2002-201 Question de Mme Roxane DECORTE et des membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés", à M. le Préfet de police à propos de la prolifération du stationnement anarchique dans les secteurs Chapelle et Château-Rouge (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2002


Libellé de la question :
"Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" souhaitent attirer l'attention de M. le Préfet de police sur la prolifération du stationnement anarchique dans les secteurs la Chapelle et Château-Rouge (exemples de la rue Riquet côté impair, rue Doudeauville...).
Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" souhaitent connaître les mesures prises pour remédier à la situation."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Les difficultés de stationnement et de circulation rencontrées dans les secteurs de La Chapelle et de Château-Rouge résultent, d'une part, de la topographie particulière de ces sites, caractérisée par des rues étroites bordées de nombreux commerces, restaurants ou débits de boissons, attirant une clientèle nombreuse, d'autre part, par la présence du marché exotique "Dejean", concentré dans les rues Dejean, de Panama, de Suez et Poulet, qui entraîne des flux importants de population.
Ces difficultés sont bien connues des services de police qui depuis longtemps exercent une surveillance continue de ces secteurs afin d'éviter tout engorgement et veiller ainsi aux bonnes conditions d'acheminement des secours en cas d'urgence.
Ces effectifs y mènent très fréquemment, en complément de l'action quotidienne exercée par les policiers de quartier, de nombreuses opérations de sécurisation.
Celles-ci se sont traduites, au cours des deux derniers mois, par l'établissement de 32.913 procès-verbaux de contravention pour stationnement illicite.
Bien entendu, les services de police, fortement mobilisés sur ce problème, ne manqueront pas de maintenir ces actions de vigilance et de répression afin de lutter contre la prolifération des stationnements illicites sur ces sites."