Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

112 - QOC 2002-280 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants", à M. le Maire de Paris concernant la suspension jusqu'aux législatives de la réalisation de couloirs de bus aménagés dans la Capitale

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2002


Libellé de la question :
"Au début du mois de janvier, l'objectif annoncé était d'arriver d'ici à la fin de la mandature à 200 ou 300 kilomètres de couloirs aménagés dans la Capitale.
Depuis lors, Mme Laurence DOUVIN et les membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" ont la surprise d'apprendre au dernier Conseil de Paris à l'occasion des débats liés au projet de contrat particulier avec la Région Ile-de-France que la réalisation de ces couloirs était suspendue jusqu'après les élections législatives.
Les difficultés techniques évoquées ne constituent en aucune manière une explication ni une surprise. Elles étaient bien connues des spécialistes.
M. le Maire de Paris reconnaît-il ainsi à quel point ces réalisations sont impopulaires et craint-il pour les candidats se présentant sous les couleurs de la gauche qu'ils aient à en supporter les conséquences ?
Si une politique est bonne pour les Parisiens, elle l'est quel que soit le contexte, électoral ou non. Si elle est mauvaise, il faut en changer ou l'amender.
Quelles sont les intentions de M. le Maire de Paris ?"
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"L'information selon laquelle le programme d'aménagement des couloirs de bus serait interrompu est une information erronée. Le calendrier initial est mis en ?uvre au fur et à mesure de la concertation avec les mairies d'arrondissement. Les travaux relatifs à la protection des couloirs d'autobus du programme 2001 continuent et doivent s'achever pour juin 2002.
Ainsi, les travaux sont engagés sur la rue Saint-Lazare, le boulevard Haussmann et ils devraient débuter prochainement pour les rues Beaubourg et du Renard, l'Allée de Longchamp et les boulevards du Temple, des Filles-du-Calvaire et Beaumarchais.
Les projets concernant le programme 2002, font l'objet à l'heure actuelle de concertation. Les premières réalisations devraient être engagées dans le courant de l'été 2002, notamment dans le cadre des aménagements liés aux premières lignes Mobilien (lignes 38, 27, 91, 92).
La Municipalité parisienne ne compte en aucune façon, ralentir la mise en ?uvre d'un projet très important pour l'amélioration de la qualité de l'air et un nouveau partage de l'espace public. Son succès, tant par l'adhésion des franciliens (62 % des usagers des transports publics sont favorables à ces aménagements) que par l'amélioration de la circulation des bus, taxis et vélos est d'ores et déjà démontré."