Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

157 - QOC 2002-217 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" à M. le Maire de Paris concernant les horaires de ramassage des emballages ménagers dans le cadre de la mise en place des collectes sélectives

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2002


Libellé de la question :
"A l'occasion de la mise en place des collectes sélectives des emballages ménagers, des réunions d'information ont eu lieu dans les mairies d'arrondissement. Cela a servi à faire remonter de nombreuses doléances en matière de propreté, tant sur l'état de saleté des rues du 17e arrondissement, qu'au niveau fonctionnel du ramassage des ordures particulièrement contesté par les gardiens d'immeubles.
Il apparaît en effet contradictoire de faire passer les camions de ramassage à 6 heures, alors que les gardiens d'immeubles ne commencent à travailler qu'à partir de 7 heures ou 8 heures et qu'il leur est interdit de sortir les poubelles le soir pour être relevées le lendemain, ce qu'ils font pourtant la plupart du temps et qu'ainsi ils se voient à ce moment-là verbalisés.
Vu l'augmentation du travail demandé à ces personnes en raison du développement de la collecte sélective et des bacs à ordures à déplacer, quelles solutions M. le Maire de Paris a-t-il envisagé pour que les horaires de ramassage ne soient pas incompatibles avec leurs horaires de gardiennage ?
Par ailleurs, ne peut-on améliorer la régularité des heures de passage du ramassage pour une meilleure efficacité et coordination du travail de ces mêmes gardiens d'immeubles ?"
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"La collecte des ordures ménagères est assurée le matin dans le 17e arrondissement, entre 6 heures et 11 heures 30.
La prise de service à 6 heures permet aux bennes d'éviter, durant au moins une demi-heure, le flot de la circulation automobile.
La réorganisation des moyens entre les 8e et 17e arrondissements, ainsi que la dotation de deux bennes supplémentaires va permettre d'améliorer de façon significative la régularité des prestations de collecte et d'éviter les tours supplémentaires dans l'après-midi.
Il ne peut toutefois être envisagé de retarder l'horaire de départ des bennes car ceci nécessiterait une augmentation significative de la flotte et entraînerait une gêne pour la circulation."