Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

36 - 2002, DLH 20 - Autorisation à M. le Maire de Paris de déposer une demande de permis de démolir visant un bâtiment situé en fond de parcelle dans l'enceinte de l'ancien hôpital Beaujon sis 204-210, rue du Faubourg-Saint-Honoré (8e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2002


M. David ASSOULINE, adjoint, président. - Chers collègues, nous passons au projet de délibération DLH 20 autorisant M. le Maire de Paris à déposer une demande de permis de démolir visant un bâtiment situé en fond de parcelle dans l'enceinte de l'ancien hôpital Beaujon.
Je donne la parole à Mme Edwige ANTIER.
Mme Edwige ANTIER. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, les élus de notre arrondissement ont voté à l'unanimité ce projet de délibération. Il prévoit la destruction du dernier immeuble menaçant ruine qui encombre encore le vaste terrain vague municipal de 17.000 mètres carrés à Beaujon et je suis heureuse que le sujet passionne M. CAFFET... Je parle des terrains Beaujon.
M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Ah !
M. Jean-Yves MANO, adjoint. - C'est moi qui répond.
Mme Edwige ANTIER. - Nous avons voté à l'unanimité pour la destruction du dernier immeuble proposée dans ce projet de délibération. La construction des équipements de proximité sera ainsi peut-être possible, équipements dont les habitants du 8e sont privés depuis toujours.
Ce manque d'équipements rend le 8e arrondissement le plus faiblement équipé de tout Paris. Or ces terrains ont une surface et un emplacement exceptionnel, près de l'Etoile, ils offrent l'occasion à notre Capitale de s'équiper d'un ensemble de structures de service pour l'arrondissement unique en Europe qui peuvent placer notre Ville en tête des cités qui s'intéressent aux problèmes de la Petite enfance.
Or nous constatons en tant qu'élus locaux que rien ne semble bouger depuis un an. Les couloirs de la Mairie de Paris bruissent de rumeurs concordantes, on parle même de réunion de concertation, mais ni le Maire ni nous, élus du 8e, ne sommes invités.
Nous avons voté à l'unanimité un v?u demandant une concertation avec le Conseil d'arrondissement. Je sais, Monsieur CAFFET, que vous êtes ouvert à cette démarche, mais je veux insister sur l'importance de l'organiser rapidement car les habitants du 8e ne comprendraient pas qu'il faille quelques semaines pour autoriser la construction d'un énorme hôtel sur le même terrain Beaujon et près d'un an simplement pour prendre l'avis des élus sur les structures dont ils rêvent concernant la Petite enfance.
M. David ASSOULINE, adjoint, président. - Je vois que la question s'adresse à M. CAFFET et c'est M. MANO qui répond. C'est bien M. CAFFET ?
M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Moi je peux répondre à Mme ANTIER.
M. Alain DESTREM. - Après M. BLET.
M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Je crois qu'il n'est pas concerné.
M. Alain DESTREM. - On ne sait jamais.
M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint, au lieu et place de M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Ce dossier ne bouge pas depuis un an ? Ce n'est pas depuis un an, c'est depuis 1977. Les municipalités qui se sont succédées n'ont rigoureusement rien fait alors donnez-moi un peu de temps, d'autant plus que la nouvelle Municipalité a d'ores et déjà commencé à travailler sur ce sujet.
Nous avons en effet pris acte des désirs relativement contradictoires qui existent au sein de la Municipalité du 8e, entre les souhaits de M. LEBEL et les vôtres. Il va donc nous falloir trouver dans la concertation, que je compte organiser très prochainement, une espèce de compromis entre les contradictions qui existent au sein de la majorité du 8e. Cela demande un peu de temps.
Cela fait un an effectivement que nous réfléchissons à ce sujet, mais c'est fort peu par rapport aux 25 ans d'immobilisme qui ont précédé.
M. David ASSOULINE, adjoint, président. - Bien ! Nous allons passer au vote.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 20.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DLH 20).