Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

109 - QOC 2002-277 Question de Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE et des membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants", à M. le Maire de Paris sur la reconstruction du kiosque à musique du square Violet (15e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2002


Libellé de la question :
"Le 26 décembre 1999, la tempête a soufflé sur Paris et ses espaces verts, occasionnant des dégâts d'une grande ampleur.
Le 15e arrondissement n'a pas été épargné : des toitures se sont envolées, 600 arbres sont tombés, et le kiosque à musique du square Violet s'est effondré, fracassé par la chute d'un grand platane.
Triste constat : plus de 2 ans après la tempête, seul le soubassement en pierre de ce kiosque construit en 1900 nous rappelle son existence passée.
Et pourtant, le 30 novembre 2000, le Conseil du 15e arrondissement a voté à l'unanimité une délibération PJEV 2000-120 dont le contenu annonçait le lancement d'un appel d'offres pour la reconstruction à l'identique du kiosque à musique détruit. Ces travaux étaient alors estimés à 1 million de francs (valeur juillet 2000) et devaient durer 4 mois.
Ce projet a ensuite reçu dès le début du mois de décembre 2000 l'approbation du Conseil de Paris.
Malheureusement, on ne peut que constater aujourd'hui que le dossier semble au point mort.
Pas un franc n'a été débloqué au budget 2001 et pas un euro n'a été inscrit au budget primitif de 2002 pour la reconstruction de ce kiosque à musique.
Or, dans la mesure où, au-delà de son aspect ornemental, le kiosque à musique était au c?ur du quartier Violet un élément de mémoire et de vie apprécié par les habitants et par les différentes générations qui fréquentent ce square, Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE et les membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" souhaiteraient que M. le Maire de Paris veuille bien leur faire connaître les raisons pour lesquelles les travaux du kiosque ne sont toujours pas programmés et les dispositions qu'il entend prendre pour que le kiosque soit enfin reconstruit."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Dès 2001, les marchés d'études, lancés pour réaliser la reconstruction du kiosque à musique du square Violet, ont permis de mettre en évidence, pour le respect des éléments architecturaux du précédent édicule, la nécessité de faire réaliser certaines parties de l'ouvrage par des entreprises artisanales spécialisées dans la sculpture du bois.
Il s'est avéré, en outre, indispensable d'effectuer des travaux de confortation des soubassements de l'édifice, en mauvais état.
Le coût d'objectif s'avérant alors supérieur à celui accepté par le Conseil de Paris les 11 et 12 décembre 2000, un nouveau financement sera proposé à cette instance au budget modificatif d'investissement de juillet 2002.
Dès le vote de ce budget, l'appel d'offres 2002 sera aussitôt lancé, ce qui permet de prévoir le début des travaux à partir du 4e trimestre 2002 et ce, pour une durée de 4 mois.
C'est donc à compter du printemps 2003 que des concerts pourront se tenir à nouveau dans ce kiosque."