Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu pour un soutien de la Ville de Paris au peuple iranien en lutte pour ses droits et sa liberté.

Déliberation/ Conseil municipal/ Juillet 2009 [2009 V. 239]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 29 juillet 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 29 juillet 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal

En Iran, à l?issue d?un scrutin manifestement entaché de graves irrégularités, l?annonce des résultats de l?élection présidentielle a provoqué un soulèvement massif du peuple iranien. Face à la mobilisation de dizaines de milliers de citoyens qui manifestent depuis quotidiennement pour dénoncer ce coup de force électoral, le Guide suprême l?ayatollah Ali Khamenei et le candidat officiellement réélu Mahmoud Ahmadinejad continuent à réprimer de façon sanglante ce soulèvement démocratique.

Nombreuse sont les voix qui de par le monde ont dénoncé la fraude organisée qui de l?avis de nombreux experts, caractériserait ce scrutin, mais également les multiples violences, les arrestations arbitraires, les censures dont sont chaque jour victimes les citoyens iraniens. A Paris comme ailleurs, des manifestations se sont multipliées pour réclamer le strict respect du vote des iraniens et soutenir ce mouvement populaire pacifique qui peut manquer le début d?une nouvelle ère démocratique en Iran.

Plus que jamais, le peuple iranien a besoin du soutien de l?ensemble de la communauté internationale et la Ville de Paris peut y contribuer.

C?est pourquoi sur proposition de MM. Denis BAUPIN, Sylvain GAREL et des élus Verts,

Le Conseil de Paris émet le v?u :

Que le Maire de Paris exprime au nom de tous les parisiens notre solidarité avec les centaines de milliers de manifestants iraniens qui font preuve d?une grande dignité et de beaucoup de courage ;

Que la Ville de Paris joigne sa voix à celle de toutes celles et ceux qui demandent l?arrêt immédiat des violences et des arrestations, l?annulation du scrutin et l?organisation de nouvelles élections et que dans cette attente les Etats ne reconnaissent pas la validité de cette élection et dont la légitimité du régime en place.