Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

G - Vœu relatif au projet de restructuration du Groupe œuvres sociales de Belleville.

Déliberation/ Conseil général/ Avril 2009 [2008 V. 18]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 16 avril 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 16 avril 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général,

Le Groupe ?uvres Sociales de Belleville (GOSB) association reconnue d?utilité publique, localisée dans le 20e arrondissement de Paris est une structure d?accueil, de soins et de prestations médicosociales ouverte essentiellement sur l?enfance et la famille. Il gère actuellement sur son site du 162 rue de Belleville un centre de santé, une crèche, un centre de protection infantile et un institut médico-pédagogique. Chaque année le GOSB reçoit entre 35.000 et 45.000 patients, dont la majorité sont en détresse sociale et ont des difficultés pour accéder aux soins.

Afin d?améliorer, de développer et de diversifier ses activités, le GOSB a conçu un projet global de restructuration afin de compléter sa mission par quatre actions nouvelles création de 110 places supplémentaires pour la Petite enfance (dont 20 en multi-accueil et 80 sur une nouvelle implantation dans le 20e arrondissement), un centre de planification familiale, l?accueil de 16 enfants autistes et la création de 18 logements sociaux temporaires.

Dans un courrier du 7 juillet 2006, le Maire de Paris affirmait son intérêt pour le projet présenté tout en considérant l?effort financier demandé à la collectivité parisienne pour son aboutissement.

En lien avec la Ville de Paris, ce projet est en cours de redéfinition afin de cibler plus précisément les activités qui seront proposées. Toutefois, le GOSB se trouve à heure actuelle dans une situation financièrement instable qui remettrait en cause l?existence même du centre si le projet d?extension n?était pas mis en oeuvre. Le climat social au sein du centre est de ce fait tendu et les salariés sont inquiets pour leur avenir.

Aussi sur proposition de Mme Danielle Fournier et des éluEs du groupe Les Verts,

Le Conseil de Paris émet le voeu :

Que le Maire de Paris affirme à nouveau son soutien au projet de restructuration du Groupes ?uvres Sociales de Belleville et que les démarches nécessaires au bon déroulement de ce projet soient rapidement menées à terme.