Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif au réaménagement de la place de la République : Respect des engagements pris.

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2009 [2009 V. 195]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 18 juin 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 18 juin 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Au cours de la campagne des élections municipales en 2008, les deux listes qui constituent aujourd?hui la majorité municipale se sont engagées à réaménager fortement la place de la République. Cet engagement est plus que jamais d?actualité.

Quelque 2000 personnes ont participé à la concertation menée sur le réaménagement de la place de la République. Et le constat est unanime : chaussée surdimensionnée, traversées piétonnes anxiogènes, faible qualité des aménagements cyclables, difficulté d?accès pour les personnes en situation de handicap, taux d?accidents supérieurs à la moyenne, absence de convivialité, etc.

L?appel des riverains et usagers pour diminuer de façon importante la place de la circulation automobile sur la place de la République est sans équivoque.

Selon plusieurs articles parus dans la presse, il semblerait que les élus Uniquement Motivés par la Priorité Partout à l?Automobile (UMPPA) demandent à la municipalité de renoncer à ce projet, comme ils se sont toujours systématiquement opposé à tout aménagement ambitieux : tramway des Maréchaux, pistes cyclables, couloirs de bus, quartiers verts, espaces civilisés (Clichy Rochechouart, Jaurès, Magenta et maintenant Rennes).

Les riverains, les usagers, les commerces et la place de la République ont tout à gagner d?un projet proposant un partage de l?espace public plus équitable et plus soucieux du cadre de vie. Il suffit de regarder, à quelques pas de là, les effets positifs produits par le réaménagement du boulevard Magenta (si souvent négligés par ceux qui ne s?intéressent qu?à la circulation automobile) que ce soit du point de vue de la pollution atmosphérique, du bruit, de l?activité commerciale, de la circulation des cyclistes, des piétons et des bus et plus généralement de l?embellissement du cadre de vie.

Quelques chiffres concernant Magenta :

- baisse de 50 % de volume de la circulation avec une fluidité de circulation égale ;

- baisse de 2 à 4 décibels entre 2004 et 2006 ;

- baisse de la pollution (- 50 % d?oxydes d?azote dont 32 % liée à l?aménagement) ;

- augmentation de la fréquentation vélo de + 145 % entre 2001 et 2007 ;

- 11 commerces supplémentaires ouverts entre 2004 et 2006 accroissant encore l?attractivité commerciale du boulevard? ;

- 70 places de livraison crées, maintien de la diversité commerciale ;

- 293 nouveaux arbres plantés.

Considérant que le projet de réaménagement de la place de la république figure parmi les grands chantiers de cette mandature, et qu?un certain nombre d?engagements ont été pris à ce sujet par l?actuelle équipe municipale en mars 2008 ;

Aussi, sur la proposition de M. Denis BAUPIN et des élus du groupe Les Verts,

Emet le voeu que :

Le projet de réaménagement soit poursuivi conformément aux engagements pris et dans le sens des objectifs affichés : ?faciliter les échanges entre la place et les accès au métro, tout en veillant à mettre en valeur le paysage et la composition de la place dans le cadre d?un projet qui redonnera toute sa place au végétal.?