Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu relatif au stationnement des voituriers.

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2009 [2009 V. 197]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 18 juin 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 18 juin 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant qu?afin de lutter contre la pollution de l?air et de répondre aux besoins croissants de mobilité des Parisiens et Franciliens, la municipalité parisienne mène depuis 2001 une action ambitieuse en matière de diversification de l?offre de déplacements et de partage plus équitable de l?espace public en faveur des modes de transports les moins polluants notamment par une meilleur régulation du stationnement ;

Considérant que la priorité donnée au stationnement résidentiel constitue un élément clé de cette politique en permettant aux parisiens de garer leur voiture à un tarif raisonnable afin de ne pas avoir à l?utiliser tous les jours, tout en facilitant le stationnement des acteurs économiques (livreurs, commerçants, artisans, réparateurs, autocars de tourisme), des professionnels du soins à domicile ou des personnes à mobilité réduite, et en renforçant l?offre de transports en commun pour une plus grande maîtrise des flux automobiles ;

Considérant que les stationnements illicites et dangereux se multiplient et particulièrement de la part de services de voituriers travaillant pour des restaurants, bars, hôtels et établissements de luxe de la capitale impactant les conditions de circulation et le bon fonctionnement de l?espace public : stationnement en double file, au milieu des voies de circulation, dans les couloirs de bus, parfois même sur les trottoirs, utilisation de plots ou scooters pour bloquer les places, ou non paiement du stationnement ;

Considérant que de plus en plus d?établissements offrent ce service qui incite à l?usage de la voiture individuelle ;

Considérant qu?il est fréquemment sous-entendu, notamment de sources policières, que les propriétaires de ces établissements ou de sociétés de voituriers bénéficieraient de tolérances particulières sur le stationnement illicite et le non-paiement du stationnement ;

Considérant que les règles d?arrêt et de stationnement sont les mêmes pour tous les usagers ;

Sur la proposition de M. Romain LEVY et des élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés,

Emet le voeu que le Maire de Paris :

-saisisse le Préfet de police afin qu?il prenne les mesures qui s?imposent pour améliorer le respect des règles du stationnement par les sociétés de voituriers et qu?il engage une démarche visant à mieux réglementer cette profession qui exerce son activité sur l?espace public parisien.