Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif au Collectif d’artistes du 40, rue de la Chapelle (18e).

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2009 [2009 V. 187]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 26 juin 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 26 juin 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Un collectif de six artistes occupe, depuis mars dernier, un bâtiment de la Ville de Paris au 40, rue de la Chapelle (18e) pour y développer leurs différentes activités et projets artistiques.

Pour rappel, cette maison et ce jardin, situés dans le Nord Est du 18e arrondissement, étaient inoccupés depuis trois ans et ont été rachetés depuis un an par ?Paris Habitat? pour un projet de construction de logements sociaux.

Comme beaucoup d?artistes parisiens, en grande difficulté actuellement du fait de la flambée des prix des loyers parisiens et de la hausse importante des coûts dans notre ville, les six artistes qui composent ce collectif ont été amenés à investir cet espace, il y a plus de deux mois, pour y trouver un lieu susceptible de leur permettre de poursuivre leurs différentes projets (très divers et de grande qualité).

Ce cas est particulièrement emblématique d?une situation profondément préoccupante pour l?avenir culturel et artistique et la vitalité de notre ville.

Ainsi, le groupe ?Les Verts? au Conseil de Paris, à l?occasion de la séance qui s?est tenue en mai dernier, a déposé un v?u relatif à l?utilisation des locaux vides de la Ville de Paris, demandant que soient mis à disposition des collectifs associatifs, à titre temporaire, les locaux inoccupés en attente de travaux. Ce v?u a fait l?objet d?une contre proposition de l?Exécutif parisien (allant dans le même sens) et qui a été adoptée à l?unanimité des éluEs du Conseil de Paris.

Le collectif d?artistes du 40, rue de la Chapelle est assigné en justice depuis le 28 avril dernier par ?Paris Habitat? pour ?occupation sans droit ni titre? et est convoqué au tribunal le 2 juillet prochain.

Sans interférer dans une procédure judiciaire en cours, cette situation paraît difficilement compréhensible car, dès le début de cette occupation, le collectif avait clairement indiqué aux services de ?Paris Habitat? sa volonté de négocier pour envisager la mise à disposition de cet espace, s?engageant à ne pas faire obstruction au commencement des travaux, proposant notamment de s?engager par écrit à quitter les lieux deux mois avant le début des travaux et proposant même, dans la mesure de leurs ressources, de payer un loyer. Ayant rétabli par leurs propres moyens l?électricité et l?eau dans ce lieu, ils s?acquittent depuis de ces charges.

Ils ont contribué sans aucun doute à redonner vie et un aspect sympathique à ce lieu, dans un quartier qui manque cruellement d?équipement culturel et artistique. Et cela est très apprécié des voisins et riverains.

Aussi, sur la proposition de Mme Danièle FOURNIER et des éluEs du groupe ?Les Verts?, le Conseil de Paris

Emet le voeu que :

Quelle que soit la décision de justice, une solution soit proposée à ce collectif pour lui permettre de poursuivre son projet artistique et ses activités.