Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l’attribution de la dénomination “Louis Aragon” à une rue parisienne.

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2009 [2009 V. 179]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 17 juin 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 17 juin 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal

Lors de la séance des 1er et 2 mars 2004, Mme Nicole BORVO, conseillère de Paris avait proposé qu?une rue de Paris porte le nom de Louis Aragon.

Elle avait rappelé que Paris a joué un rôle majeur dans l??uvre et dans la vie d?Aragon en citant les ouvrages comme ?Le paysan de Paris?, ?Les beaux quartiers?, ?Aurélien? et que c?est à Paris qu?Aragon nous a quitté en 1982. En conclusion, Mme Nicole BORVO avait indiqué qu?il était temps pour Paris d?honorer Aragon en donnant à une rue, son nom.

Ce v?u avait été adopté. Depuis il est resté lettre morte.

Le groupe communiste a été saisi par le comité de parrainage : ?Pour une rue Louis Aragon à Paris?. Ce comité de parrainage est constitué entre autres personnes, des personnalités suivantes :

ARIANE ASCARIDE, RAYMOND AUBRAC, ISABELLE AUBRET, WOLFGANG BABILAS, OLIVIER BARBARANT, SILVIA BARON-SUPERVIELLE, GUY BÉART, MICHEL BESNIER, VOLKER BRAUN, IAN BROSSAT, MARIE-GEORGE BUFFET, EDMONDE CHARLES-ROUX, GEORGES-EMMANUEL CLANCIER, JÉRÔME CLÉMENT, RÉGINE DEFORGES, BRUNO DOUCEY, JEAN FERRAT, ANTOINE GALLIMARD, JACQUES GAUCHERON, ROBERT GUÉDIGUIAN, ALAIN GUÉRIN, NÉDIM GURSEL, EMMANUEL HOOG, JEAN-PIERRE KAHANE, AXEL KAHN, LADISLAS KIJNO, ANDRÉ S. LABARTHE, PIERRE LAGÉNIE, JACK LANG, ROLAND LEROY, BERNARD LAVILLIERS, YVAN LEVAI, ANTONIN LIEHM, JUDITH MAGRE, HENRY MALBERG, DANIEL MESGUICH, BERNARD MONINOT, MARC OGERET, JEAN D?ORMESSON, JEAN-BAPTISTE PARA, GILLES PERRAULT, ERNEST PIGNONERNEST, JACK RALITE, LIONEL RAY, PIERRE-JEAN RÉMY, MADELEINE RIFFAUD, JEAN RISTAT, CÉCILE ROL-TANGUY, HÉLÈNE ROL-TANGUY, JEAN-MARIE ROUART, ROBERT SABATIER, RAOUL SANGLA, JEAN-PIERRE SIMEON, JEANPHILIPPE SMET, FRANCESCA SOLLEVILLE, LAURENT TERZIEFF, MARCEL TEULADE, AGNÈS VARDA, CATHERINE VIEU-CHARIER, GEORGES WOLINSKI.

Louis Aragon, est un grand intellectuel engagé avec courage (il a d?ailleurs été décoré) dans les deux conflits mondiaux qui ont secoué le siècle, et dans la Résistance. On sait qu?il a organisé, animé la lutte des intellectuels antifascistes en participant au rassemblement des écrivains résistants par l?écriture, la diffusion, l?édition des textes sous le ?manteau?, en organisant la publication clandestine des ?Lettres françaises? et des ?Etoiles?.

Comment, en effet oublier Louis Aragon, grand poète national et populaire, d?une stature exceptionnelle qui s?inscrit dans la grande lignée de la littérature classique, qui a initié le Surréalisme et qui a été partie prenante de tous les mouvements et bouillonnements littéraires du siècle.

Comment, en effet oublier ce journaliste de ?Ce soir?, de ?l?Humanité? qui a mis son talent de polémiste au service des causes auxquelles il croyait et des ?Lettres françaises? qu?il a dirigées pour défendre les arts et faire connaître les nouveaux talents littéraires et artistiques.

Comment, en effet oublier ce grand Parisien, qui connaissait sa ville comme personne, qui a aimé tous ses quartiers, les a chantés.

Louis Aragon est, comme Victor Hugo, de ceux qui ont changé l?image que nous nous faisons de la vie et qui ont conservé, embelli, magnifié la langue française. Il est de ceux qui ont un idéal, qui le transmettent et lui restent fidèle.

Pour tout ce que nous a apporté Louis Aragon, il est plus que temps de répondre à la démarche de la Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet et des intellectuels qui la soutiennent et de faire en sorte que dans les plus brefs délais une rue de Paris porte le nom de Louis Aragon.

En conséquence et sur la proposition de Mme Catherine VIEU-CHARIER et des élu(e)s du groupe communiste et des élus du Parti de gauche,

Emet le voeu :

Que tout soit mis en ?uvre pour que dans des délais brefs, une rue de Paris porte le nom de Louis Aragon.