Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DPJEV 106 - Avis du Conseil de Paris sur une demande d’autorisation pour une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement formulée par l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris en vue d’exploiter une installation de réfrigération au sein de l’hôpital Tenon (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2006


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DPJEV 106 relatif à l?avis du Conseil de Paris sur une demande d?autorisation pour une Installation Classée pour la Protection de l?Environnement formulée par l?Assistance publique - Hôpitaux de Paris en vue d?exploiter une installation de réfrigération au sein de l?hôpital Tenon (20e).

Vous avez la parole, Madame GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX. - Monsieur le Maire, chers collègues.

Cette demande d?autorisation pour une installation de réfrigération sur le futur bâtiment des urgences de l?hôpital Tenon pose deux questions :

- Est-il possible aujourd?hui de construire des bâtiments hospitaliers mieux isolés et mieux ventilés pour limiter l?usage de la climatisation ?

-A-t-on pris toutes les précautions pour que cette installation ne provoque pas trop de nuisances sonores pour les riverains ?

Concernant la première question, je pense que des efforts importants pourraient être accomplis pour que des exigences environnementales soient intégrées dans le cahier des charges produit par l?A.P.-H.P. La climatisation est un poste qui consomme beaucoup d?énergie et qui participe aussi de manière significative à l?aggravation de l?effet de serre.

Lors de la réunion publique qui s?est déroulée le 15 juin dernier à l?hôpital Tenon pour la présentation de ce projet, de nombreuses questions ont porté sur la qualité environnementale du projet et l?impact de la climatisation. L?architecte a répondu rapidement que son projet respectait la réglementation en cours et qu?il n?était pas favorable, pour des raisons esthétiques, aux terrasses végétalisées sur les importantes surfaces de toitures terrasses de son projet.

Monsieur le Maire, il est urgent de faire intégrer l?approche environnementale dans les projets hospitaliers à Paris.

L?hôpital Edouard Toulouse en construction aujourd?hui dans le 15e arrondissement de Marseille n?aura pas besoin de climatisation grâce notamment à l?utilisation de la brique mono mur.

Ce qui est possible à Marseille en matière de climatisation devrait, Monsieur le Maire, pouvoir s?adapter aisément à Paris.

Concernant la deuxième question, je souhaiterais qu?une étude acoustique de mesures et de modélisation soit réalisée afin de mesurer l?impact de l?aéro refroidisseur situé en terrasse. En effet, de nombreux riverains s?inquiètent avec raison des nuisances sonores que pourrait générer cette installation.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame GIBOUDEAUX.

Monsieur CONTASSOT, vous avez la parole pour une brève réponse.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, au nom de la 4e Commission. - J?ai appris avec intérêt qu?apparemment il y a des hôpitaux qui peuvent se passer de climatisation. Il nous semblait que c?était une obligation légale. J?en ai discuté avec Alain LHOSTIS, on va se renseigner et puis on va examiner dans quelle mesure on peut soit s?inspirer de ce qui se fait à Marseille soit discuter, en tout cas puisque c?est la même chose pour Necker avec l?A.P.-H.P., pour que la dimension environnementale soit au mieux prise en compte.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président.- Bien.

Monsieur LHOSTIS, vous avez la parole, rapidement.

M. Alain LHOSTIS, adjoint. - Je ne dis pas que la climatisation est obligatoire dans les hôpitaux. Je dis simplement qu?un certain nombre d?équipements, de par les textes réglementaires, doivent obligatoirement avoir la climatisation pour des raisons de sécurité sanitaire. Il ne s?agit pas forcément (et je ne crois pas que ce soit le cas de Tenon, c?est là qu?il y a une incompréhension) de climatiser la totalité de l?hôpital, ce qui pose d?autres problèmes : rappelez-vous la légionellose.

On n?est pas dans ce schéma-là, mais il y a des textes réglementaires. Si on veut les contourner, on ne fait pas d?hôpital, voilà, c?est tout.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci. Excellent débat.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPJEV 106.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DPJEV 106).