Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, Voeu déposé par Mme Violette BARANDA, MM. Roger MADEC, Jean VUILLERMOZ, adopté en Conseil du 19e arrondissement, relatif au relogement du collectif “AG 45”. Voeu déposé par M. François FLORES, Mme Anne LE STRAT, M. Sylvain GAREL et les membres du groupe “Les Verts” relatif au relogement des associations d’”AG 45” au 104, rue d’Aubervilliers.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2006


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je vous propose, mes chers collègues, d?examiner conjointement les v?ux référencés nos 90 et 91 dans le fascicule, relatifs au relogement des associations d??AG 45? au 104, rue d?Aubervilliers.

Madame BARANDA, vous avez la parole sur le v?u n° 90.

Mme Violette BARANDA. - Merci.

Depuis sa création en 2001, l??AG45?, la Maison des Médias Associatifs et Coopératifs est une fédération d?associations dont l?objet est l?animation et le développement d?un pôle multimédia agissant dans les domaines de la diffusion culturelle de la presse écrite, de l?édition de livres, la télévision, la radio, les nouvelles technologies de l?information et de la communication.

Elle regroupe la coopérative de diffusion ?Co-Errance?, la radio ?Fréquence Paris plurielle?, l?association ?Réseau 2000?, la revue ?Les périphériques vous parlent? et Zaléa TV.

?AG 45? dans ses modalités d?organisation coopérative représente aujourd?hui un espace de vie et de démocratie culturelle de proximité dont l?utilité est avérée par un nombre croissant d?usagers et de bénéficiaires directs, ouverts de surcroît à l?environnement social des quartiers proches. Depuis 6 ans, les associations y travaillent, ont appris à coopérer et à s?entraider. Les savoirs y sont échangés gratuitement et la culture accessible à tous.

La mission de ces associations est reconnue par la Ville de Paris qui verse une subvention à certaines d?entre elles. De plus, ?AG 45? est un pôle social et économique important dans le 18e et le 19e arrondissement. Les structures membres comptent environ 50 salariés en cumulant C.D.D., C.D.I et contrat aidés. ?Réseau 2000? a donné plus de 1.500 formations gratuites autour des logiciels de bureautique et d?Internet en 2005 essentiellement à des habitants du 19e et 18e, chômeurs, seniors, femmes.

La radio ?Fréquence Paris Plurielle? fédère 80 associations parisiennes. ?Co-Errance? rayonne dans toute la France et regroupe près de 300 librairies et cinémas dans quelques lieux indépendants dans les arrondissements de l?Est parisien.

Le site de Zaléa TV a plusieurs centaines de visiteurs par mois. Il serait incompréhensible que cette expérience concrète, d?économie sociale et de coopération culturelle unique en Europe, s?arrête par un manque de locaux d?activité.

Depuis plusieurs années, ?AG 45? occupe l?un des deux bâtiments fermant la cour du Maroc, rue d?Aubervilliers à Paris. Or, depuis 2002, année durant laquelle la Mairie de Paris s?est rendue acquéresse du site de la cour du Maroc, afin d?y implanter le jardin d?Eole dont l?inauguration est prévue depuis le début de l?année 2006, ?AG 45? a bataillé âprement pour faire-valoir son maintien sur le site, sollicitant en même temps qu?auprès de la mairie de Paris, une solution négociée de relogement.

Cela a été fait pour le Secours catholique qui occupait l?autre bâtiment de la cour du Maroc. Aujourd?hui, la question de ce relogement est devenue inévitable et demeure toujours en suspens, sans réponse. C?est pourquoi, sur proposition du Conseil du 19e arrondissement, le Conseil de Paris émet le v?u que les associations regroupées au sein ?d?AG 45?, la Maison des médias associatifs et coopératifs soit relogée dans les meilleurs délais dans un périmètre compatible avec la poursuite de leurs activités.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Monsieur GAREL, vous avez la parole sur le v?u n° 91.

M. Sylvain GAREL. - Monsieur le Maire, avant de le présenter, je veux avoir la réponse sur le voeu n° 90. Si elle est favorable, je retire mon v?u. Si elle n?est pas favorable, je le défendrai.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Monsieur GIRARD, vous avez la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - J?avais prévu de répondre aux deux v?ux. La réponse, avant de vous donner l?explication, est favorable au v?u n° 90 mais elle sera défavorable au voeu n° 91 et je m?en expliquerai.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Il a répondu à votre question ! Vous lui demandez s?il est favorable au v?u n° 90, il vous dit oui.

M. Sylvain GAREL. - J?écoute la réponse au v?u n° 90 et je retirerai mon v?u. Je veux écouter la réponse au v?u n° 90 et retirer mon v?u après.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Vous donnez la réponse sur le v?u n° 90.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Je réponds favorablement au v?u n° 90. Je confirme que je suis favorable au v?u n° 90.

M. Sylvain GAREL. - De ce fait, je retire le v?u n° 91.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme BARANDA, MM. Roger MADEC et Jean VUILLERMOZ.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2006, V. 282).