Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DDEE 139 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l’association “Promosalons” prévoyant l’attribution d’une subvention au titre de l’exercice 2006. - Montant : 75.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2006


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du projet de délibération DDEE 139 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l?association ?Promosalons? prévoyant l?attribution d?une subvention de 75.000 euros au titre de l?exercice 2006, sur lequel le groupe ?Les Verts? a déposé l?amendement n° 100.

Madame BARANDA, vous avez la parole.

Mme Violette BARANDA. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce sera un petit peu l?amendement que l?on fait toujours sur ?Promosalons?. Il est vrai qu?à la commission, il a été déclaré que ?Promosalons? n?organisait plus du tout de salon de l?armement. Effectivement, il y en a un qui maintenant n?est plus dans les mains de ?Promosalons? : c?est Milipol. Milipol a trouvé ses propres rabatteurs et ne fait plus appel à ?Promosalons?.

En revanche, Eurosatory fait toujours appel à ?Promosalons? pour rechercher des visiteurs internationaux et également des exposants.

Ce qui est un petit peu drôle, c?est que dans ce même Conseil de Paris, nous avons voté une subvention pour une initiative de paix. C?est effectivement pour la coordination française, pour l?organisation du deuxième salon de l?initiative de paix. C?est très bien, mais je suis toujours un petit peu étonnée que l?on ait toujours ce côté un peu, comment dire, vertueux de la défense des droits de l?Homme et d?un autre côté, on continue à laisser faire.

Bien sûr, vous allez me dire : ?Mais ?Promosalons? s?est engagé à ne pas faire de publicité par rapport au salon de l?armement !?, mais il n?empêche que quand vous avez un verre d?eau et que vous mettez un peu de vin, cela se colore ! L?argent n?a pas d?odeur.

Je suis désolée ! Nous continuerons jusqu?à ce que ?Promosalons? ne fasse plus du tout, n?organise plus, n?aille plus chercher des exposants, nous continuerons à déposer notre amendement.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - C?est un amendement que l?on connaît bien.

Monsieur BROS, vous avez la parole.

M. Jean-Bernard BROS, adjoint, au nom de la 2e Commission. - Merci, Monsieur le Maire, Madame BARANDA, chers collègues.

Effectivement, vous avez dit que vous continuerez. Je comprends, vous allez continuer, puisque je suis navré de vous expliquer que vous avez déposé en 1ère Commission la photocopie de l?amendement que vous aviez déposé au Conseil de Paris en 2005 ! Avec les mêmes fautes d?orthographe, avec les mêmes fautes de ponctuation !

(Protestations sur les bancs du groupe ?Les Verts?).

Ce n?est pas une image puisque vous ne vous êtes même pas donné la peine de changer la date et le numéro du projet de délibération. Je l?ai sous les yeux, à votre disposition. Ni les nombreuses erreurs qui émaillent votre argumentation.

Je vous renvoie donc à ma réponse très complète du Conseil de Paris de juillet 2005, qui vous fera peut-être comprendre une fois pour toutes que l?amendement que vous proposez est à la fois non conforme au droit et inutile.

Je me permets néanmoins de vous rappeler une nouvelle fois que j?ai réuni l?ensemble des présidents de groupe de la majorité municipale en avril 2004, afin de trouver les dispositions nécessaires pour que l?action de ?Promosalons? pour la promotion des salons parisiens et franciliens puisse être soutenue par la Ville, notamment l?article 2 qui stipule - je cite : ?L?association exclut les salons liés au thème de l?armement dans son action de promotion soutenue par la Ville de Paris.?

Le groupe ?Les Verts?, par la voix de son président d?alors, feu Alain Riou, avait approuvé la rédaction du projet de délibération qui vous est proposé aujourd?hui.

En ne respectant pas les engagements de votre propre groupe, vous démontrez une fois de plus une drôle de conception de la démocratie et de la solidarité majoritaire.

Dois-je vous rappeler également que les retombées économiques des foires, salons et congrès servent à financer la politique sociale de la Ville et créent des emplois.

C?est pourquoi je vous demande de retirer votre amendement et demande à l?ensemble des conseillers de Paris de voter ce projet de délibération.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je ne suis pas certain que votre réponse...

Madame BARANDA, maintenez-vous votre amendement ?

Mme Violette BARANDA. - Evidemment.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition d?amendement n° 100 déposée par le groupe ?Les Verts?, assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

M. Jacques BRAVO, maire du 9e arrondissement. - Moi, je vote comme il y a trois ans.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Contre ?

Abstentions ?

La proposition d?amendement n° 100 est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 139.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DDEE 139).