Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, Voeu déposé par M. Pierre CASTAGNOU et adopté par le Conseil du 14e arrondissement relatif au lycée François Villon.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2006


 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Chers collègues, nous allons maintenant examiner, toujours en 7e commission, le v?u référencé n° 52 dans le fascicule, relatif au lycée François Villon, déposé par M. Pierre CASTAGNOU et adopté par le Conseil du 14e arrondissement.

Je donne donc la parole au maire du 14e arrondissement, M. Pierre CASTAGNOU.

M. Pierre CASTAGNOU, maire du 14e arrondissement. Merci, Madame la Maire.

Le lycée technique Louis Armand, situé dans le 15e arrondissement, doit faire l?objet d?importants travaux de désamiantage. Cette opération, qui est de la compétence du Conseil régional d?Ile-de-France, nécessite le transfert de cet établissement sur un ou plusieurs sites.

Durant la durée de l?opération, qui est évaluée au minimum entre 18 et 24 mois, il est prévu que les 1.300 élèves du lycée Louis Armand qui viennent de Paris et de sa proche banlieue s?ajoutent aux 1.200 élèves du collège et du lycée François Villon dans des locaux qui devraient être réaménagés pour l?occasion.

La solution envisagée par les services du Conseil régional d?Ile-de-France poserait, dans la réalité, des contraintes particulièrement lourdes pour le fonctionnement quotidien du collège et du lycée François Villon. L?arrivée massive de lycéens d?un autre arrondissement dans ce quartier ?politique de la ville? subissant déjà de nombreux bouleversements et qui sera en plein chantier de couverture du périphérique pose, de façon claire et évidente, les limites d?un tel transfert.

L?accueil du lycée Louis Armand retarderait, voire réduirait à néant, les projets de restructuration et l?ensemble des projets pédagogiques qui visent à valoriser, à revaloriser cet établissement classé en zone sensible. Valorisation, Madame la Maire, à laquelle nous sommes très attachés dans le cadre du grand projet de renouvellement urbain.

Aussi, le Conseil du 14e arrondissement a-t-il émis à l?unanimité le v?u de voir le Conseil régional prendre en compte les difficultés techniques et pratiques d?implantation du lycée Louis Armand dans les murs du lycée François Villon et demande-t-il en conséquence au Maire de Paris de bien vouloir solliciter le président du Conseil régional d?Ile-de-France afin d?envisager une autre solution de relogement.

Je vous remercie.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, je donne la parole à Eric FERRAND.

M. Eric FERRAND, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

J?entends bien le v?u du Conseil du 14e arrondissement qui ne peut ignorer les difficultés que nous rencontrons dans certaines opérations de restructuration d?établissement et notamment celle du lycée Louis Armand qui n?incombe pas au Département de Paris, mais à la Région, comme vous l?avez souligné.

Il y a une présence d?amiante, la restructuration est absolument indispensable. Comme c?est le cas, en général, il faut évidemment reloger les élèves et les enseignants et il faut trouver un lieu qui puisse les accueillir. C?est une difficulté compte tenu de la taille de l?établissement, 1.300 élèves, c?est un établissement très important.

J?entends bien les difficultés que cela pose à la fois pour le lycée François Villon, collège et lycée, et en même temps pour le quartier dans lequel l?établissement est situé. Nous avons déjà beaucoup travaillé avec la Région Ile-de-France. Sans doute y a t-il encore d?autres pistes à explorer.

C?est pourquoi je proposerais une modification au v?u, si le Maire du 14e en est d?accord et si vous en êtes d?accord, de manière à nous laisser encore un peu de temps pour explorer toutes les solutions possibles. Cela pourrait être sur la transformation de la dernière phrase où le Conseil du 14e arrondissement demande que l?opération de transfert de l?établissement soit reportée et que ce délai soit mis à profit pour rechercher et étudier tout autre solution possible de relogement.

Si vous êtes d?accord avec cette modification, je donnerai un avis favorable au v?u.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci.

Monsieur CASTAGNOU ?

M. Pierre CASTAGNOU, maire du 14e arrondissement. J?accepte cet amendement de l?Exécutif et je remercie M. FERRAND.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par M. CASTAGNOU, modifiée par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2006, V. 267).