Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. Christophe NAJDOVSKI et les membres du groupe “Les Verts” relatif aux travaux de réhabilitation thermique au collègue Jean-François Oeben situé 21, rue de Reuilly (12e).

Débat/ Conseil général/ Janvier 2006


 

M. Christian SAUTTER, président. - Nous passons à présent à l?examen du v?u référencé n° 6 G dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts? et qui concerne les travaux de réhabilitation thermique au collège Jean-François Oeben, dans le 12e arrondissement.

C?est M. NAJDOVSKI qui le présente et M. FERRAND qui nous donnera la position de l?Exécutif.

Vous avez la parole, Monsieur NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI. - Les salles de classe du collège Jean-François Oeben, situé rue de Reuilly, dans le 12e arrondissement, du fait de sa conception et de son exposition plein sud-ouest, subissent des variations thermiques difficilement supportables pour leurs occupants.

Plusieurs mois par an, la chaleur dans les salles de classe rend impossible le travail des élèves et des professeurs et cela malgré la pose de stores extérieurs en 1998.

Depuis plusieurs années, ce problème thermique a été régulièrement soulevé par les représentants des parents d?élèves, les professeurs et l?équipe de direction du collège, principalement lors des conseils d?administration des 21 juin 2001, 7 décembre 2001, 17 juin 2003, 6 et 27 novembre 2003, 9 mars 2004. Ce problème, comme vous le constatez, est donc récurrent.

Par courrier daté des 26 décembre 2001 et 14 janvier 2002, M. Eric FERRAND, adjoint au Maire chargé des Affaires scolaires, et la Direction des Affaires scolaires, confirmaient qu?une demande d?étude avait été faite à la Direction du Patrimoine et de l?Architecture pour la mise en ?uvre de travaux de ventilation permettant aux élèves et aux enseignants de travailler dans des conditions normales.

Par ces mêmes courriers, l?engagement fut pris d?examiner la possibilité de financer les travaux dans le cadre du budget 2002 ou en décision budgétaire modificative.

Ces engagements n?ont pas été, à ce jour, suivis d?effets et cela malgré la participation de M. FERRAND à une réunion qui s?est tenue au collège Oeben en janvier 2004.

Considérant que le Département doit avoir comme priorité le confort des élèves dans les établissements scolaires dont il a la charge, considérant également l?amendement n° 53 bis que nous avons adopté lors du Conseil de Paris des 12 et 13 décembre 2005, relatif à l?autorisation de programme au budget de la Direction des Affaires scolaires, dotant de 500.000 euros cette direction pour des travaux de réhabilitation thermique dans les établissements scolaires, nous vous proposons le v?u suivant : que les travaux de réhabilitation thermique du collège Oeben soient effectués dans le courant de l?année 2006 et financés dans le cadre de l?autorisation de programme au budget 2006 de la Direction des Affaires scolaires, consécutive à l?amendement 53 bis adopté par le Conseil de Paris en sa séance des 12 et 13 décembre 2005.

Je vous remercie, Monsieur le Président.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci pour la précision de votre intervention.

La parole est à M. FERRAND pour vous répondre.

M. Eric FERRAND. - Sur le collège Jean-François Oeben, je souhaite apporter une rectification. Il est vrai que ce collège qui a maintenant un peu plus de dix ans fait l?objet d?un contentieux entre la Ville de Paris et le concepteur et l?entrepreneur pour les raisons qui viennent d?être évoquées, c?est-à-dire des problèmes thermiques graves.

Une requête a été faite auprès du Tribunal et des experts ont été missionnés. Un rapport a été rendu dès 2002. Le concepteur et l?entrepreneur n?ont pas accepté le contrat de transaction présenté par la Ville. Une nouvelle requête a donc été déposée auprès du Tribunal.

Toutefois, je suis venu sur place avec vous, en 2004, pour visiter l?établissement. Après notre visite, un crédit de 15.680 euros a été attribué au collège afin de lui permettre d?effectuer des travaux indispensables, notamment pour l?administration.

Je peux m?engager ici très clairement, pour l?année prochaine, 2007, pour la réalisation de travaux importants portant sur la pose de verres spéciaux, d?isolants sur les allèges, de nouveaux stores, pour un montant de 250.000 euros.

Compte tenu de ces informations et de l?engagement clair et ferme de la Ville, aujourd?hui, je demande à M. NAJDOVSKI de retirer son v?u.

M. Christian SAUTTER, président. - Monsieur NAJDOVSKI, c?est un engagement ferme d?Eric FERRAND.

M. Christophe NAJDOVSKI. - Compte tenu de l?engagement ferme pris par M. Eric FERRAND, je retire le v?u, tout en notant que ces travaux qui auront lieu en 2007 sont indispensables.

Je vous remercie.

          M. Christian SAUTTER, président. - Merci.