Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

63 - QOC 95-259 Question de M. Jean WLOS, Mme Mireille MARCHIONI et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris sur le centre des postes et télécommunications "Cesa-Evangile" (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 1995



Libellé de la question :
"M. Jean WLOS, Mme Mireille MARCHIONI et les membres du groupe communiste demandent à M. le Maire de Paris quelle intervention il compte entreprendre pour sauvegarder l'existence du centre des P.T.T. "Cesa-Evangile" que la Poste envisage de supprimer dans le 18e arrondissement.
Cette décision et la disparition de centaines d'emplois dans un quartier qu'il convient, au contraire, de revaloriser dans toutes ses fonctions sociales, porteraient un coup très dur à l'emploi.
De plus, le départ du centre situé près des voies ferrées serait paradoxal et totalement injustifié, car il augmenterait le choix du "tout routier" préjudiciable à la circulation dans la Capitale et serait facteur de pollution."
Réponse (M. Jacques DOMINATI, premier adjoint) :
"Le centre des P.T.T. "Cesa-Evangile", ouvert en 1981 pour assurer au moyen de services ambulants ferroviaires les échanges de courrier avec le Nord et l'Est de la France, est doté d'un embranchement ferroviaire.
En effet, pendant longtemps la Poste a utilisé conjointement le transport et le tri ambulant. Aujourd'hui le tri est mécanisé et la plate-forme ferroviaire n'est plus employée que pour effectuer des échanges route-route.
Le Maire de Paris a pris contact avec les ministères compétents pour examiner les possibilités de réutilisation du site dans le domaine du tri postal."

IV- Questions du groupe socialiste.