Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

72 - 2002, DASCO 208 - Subvention à un établissement scolaire du 15e arrondissement. - Montant : 644 euros

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2002


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DASCO 208 relatif à l'attribution d'une subvention à un établissement scolaire du 15e arrondissement.
Je donne la parole à Mme Dominique BAUD.
Mme Dominique BAUD. - Monsieur le Maire, chers collègues, je me réjouis de cette subvention accordée à un établissement du 15e arrondissement. Néanmoins, en ce début de vacances scolaires, je voudrais interroger le Maire de Paris sur une difficulté que rencontrent des parents du 15e arrondissement qui n'ont d'autre solution pendant les vacances scolaires que de confier leurs enfants aux centres de loisirs organisés et gérés par la Direction des Affaires scolaires.
En effet les centres de loisirs des écoles sises rue Mademoiselle, de l'Amiral-Roussin, rue Miollis, sont ouverts jusqu'au 31 juillet. A compter du 1er août les enfants et leurs parents sont invités par un panneau affiché rue de l'Amiral-Roussin à se rendre rue Saint-Charles ou avenue Félix-Faure. Il en est de même pour les enfants scolarisés rue des Volontaires.
Les années précédentes, il y avait toujours au mois d'août, au moins l'un des 3 centres ouverts.
Je voudrais connaître les raisons de ces fermetures concentrées sur un même lieu et en quoi cela répond tant à la volonté d'étaler les vacances des parisiens sur les deux mois d'été qu'au projet "Bureau des temps" de la Ville de Paris dont le but est d'améliorer l'accessibilité des Parisiennes et des Parisiens aux services de la Ville, encore plus dans la démarche pilote pour les parents qui ont des enfants de moins de 15 ans.
Je vous remercie.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Monsieur FERRAND, vous avez la parole.
M. Eric FERRAND, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Mais, écoutez la réponse est très simple Mme BAUD, c'est parce que nous faisons beaucoup de travaux dans les écoles. Je donne quelques chiffres : 580 points d'accueil à Paris, 320 centres de loisirs ; dans le 15e, 55 écoles, 29 centres de loisirs. J'en profite d'ailleurs pour dire que dans votre arrondissement il y a beaucoup d'opérations, 82 opérations, 77 % des opérations de travaux sont réalisées, cet été 18 autres au dernier trimestre de l'année 2002, il n'y aura qu'une opération reportée en 2003.
Voilà la raison pour laquelle des centres de loisirs seront fermés au mois d'août et dans le pic d'après le 15 août, nous mettrons à disposition des cars aux centres du 15e pour emmener les enfants dans les autres centres de loisirs si besoin est.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci. Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 208.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DASCO 208).