Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu relatif aux risques d’exposition au plomb des élèves d’écoles élémentaires à Paris.

Déliberation/ Conseil municipal/ Février 2010 [2010 V. 19]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 22 février 2010.

Reçue par le représentant de l?Etat le 22 février 2010.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

La présence de plomb dans les logements et les écoles constitue un vrai problème de santé publique. L?intoxication des enfants par le plomb au-delà du seuil officiel de 100 ?g/litre de sang provoque des cas de saturnisme, avec altération du développement intellectuel, agitation, séquelles neurologiques irréversibles.

Le cas de l?école élémentaire située au 7 rue Championnet dans le 18e arrondissement montre que notre Municipalité doit encore améliorer sur certains points ses efforts concernant la protection des élèves contre les risques d?exposition au plomb. En effet, des parents sont extrêmement inquiets du fait que les diagnostics plomb qui ont eu lieu dans cette école n?ont été que partiels. Certains s?étant avérés positifs, il aurait été souhaitable qu?ils soient généralisés et que les parents soient informés à la fois de ce problème, des actions mises en ?uvre par la Mairie concernant la tenue de travaux et enfin des différentes mesures à prendre pour s?assurer du bon état de santé des enfants.

Considérant que la lutte contre le saturnisme constitue un enjeu majeur de santé publique ;

Considérant que l?imprégnation au plomb en dessous de 100 ?g/litre de sang doit également être considérée comme dangereuse, en particulier pour des élèves qui, comme ceux de l?école élémentaire du 7 rue Championnet, sont classés en Zep 5, sont issus de milieux très défavorisés et sont souvent exposés au plomb dans les logements où ils résident ;

Considérant qu?en raison notamment de cette double exposition, les élèves d?écoles élémentaires doivent bénéficier de mesures de protection contre le plomb égales à celles prévues pour les écoles maternelles ;

Sur la proposition de M. Ian BROSSAT et des élus du groupe Communiste et des élus du Parti de Gauche,

Emet le voeu :

- que les écoles élémentaires fassent l?objet de la même attention que les écoles maternelles en matière de protection des élèves contre l?exposition au plomb.