Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

99 - 2002, SG 32 - Subvention à l'association "Festival du film de Paris" (17e) pour l'organisation d'un jumelage "Paris-Madrid" dans le cadre de la 17e édition du Festival du film de Paris. - Montant : 304.898 euros

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2002


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération SG 32 relatif à l'attribution d'une subvention à l'association "Festival du film de Paris" pour l'organisation d'un jumelage "Paris-Madrid" dans la cadre de la 17e édition du Festival du film de Paris.
La parole est à M. LAFAY.
M. Philippe LAFAY. - Je voudrais intervenir sur ce projet de délibération traitant d'une subvention forte de 304.898 euros pour l'organisation d'un jumelage Paris-Madrid dans le cadre du Festival du film de Paris.
Cette manifestation, qui s'est déroulée début avril de cette année, sous la présidence d'honneur d'Isabelle ADJANI, devait accueillir plus de 150.000 spectateurs.
Je regrette que ce projet de délibération n'ait pas été présenté au Conseil du 17e arrondissement où l'association a son siège social ; d'autre part et surtout qu'on ne nous ait pas communiqué le nombre de spectateurs accueillis.
Car, comme vous le savez, Monsieur le Maire, cette association a vécu dernièrement une situation financière difficile puisque ses dettes sont passées de 1,2 million de francs à 1,7 million de francs.
Je souhaite que cette subvention, qui représente 79 % du budget de l'association, puisse assainir définitivement la situation de celle-ci et que, par la suite, nous soyons plus au courant des futurs projets de celle-ci.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Monsieur GIRARD, vous avez la parole.
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Brièvement, le Festival du Film de Paris est un événement organisé depuis de longues années et dont l'organisation et l'intérêt nous ont posé presque un cas de conscience. Les professionnels se prononcent de façon très mitigée, et je crois qu'il était de notre devoir, pour cette édition, dont je ne sais pas encore si elle sera, en ce qui concerne la Ville de Paris, la dernière, d'honorer un engagement passé par la précédente équipe municipale qui était le jumelage avec la Ville de Madrid. Je crois qu'il aurait été inélégant et indélicat de mettre en effet en péril les comptes d'une association qui avait programmé, avec l'accord de la précédente municipalité, ce projet de jumelage. C'est simplement le respect d'un engagement.
Quant au festival lui-même, je me suis suffisamment prononcé sur sa nature et sur ses activités pour ne pas remettre de l'huile sur le feu et enclencher une polémique aujourd'hui dans cette enceinte.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération SG 32.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, SG 32).